Castelnau-le-Lez : médaille de la Ville pour les volleyeurs Nicolas Le Goff et Ezequiel Palacios, médaillés aux JO

Mercredi 6 octobre au palais des sports Chaban-Delmas, les volleyeurs Nicolas Le Goff, médaillé d'or aux JO avec l'équipe de volley de France, et Ezequiel Palacios, médaillé de bronze avec l'équipe d'Argentine, membres du MHSC VB, ont reçu la médaille de la ville des mains du maire de Castelnau-le-Lez, Frédéric Lafforgue, et de l'adjointe aux sports, Muriel Sarradin.

En préambule avait lieu une séance de dédicaces par les membres de l’équipe du MHSC volley-ball destinée aux jeunes des équipes de volley des villes avoisinantes. Des jeunes de tous âges, filles et garçons, venus en masse avec leurs entraîneurs pour rencontrer leurs stars. Cette séance était organisée dans le cadre de la “fan expérience” du Montpellier HSC VB, qui consiste à donner des modèles aux jeunes sportifs en les aidant à rencontrer leurs stars professionnelles favorites.

Une séance de dédicaces très appréciée des sportives et sportifs en herbe.
Une séance de dédicaces très appréciée des sportives et sportifs en herbe.

Les exploits sportifs

Le maire de Castelnau-le-Lez, Frédéric Lafforgue, a tenu à saluer les exploits respectifs des deux sportifs, membres du MHSC VB, Nicolas Le Goff ayant reçu la médaille d’or avec l’équipe de France et l’Argentin Ezequiel Palacios ayant remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo. Il a rappelé le soutien apporté par la Ville aux sportifs, qu’ils soient amateurs ou de haut niveau. Les médailles d’or et de bronze signent “l’accomplissement d’un rêve” pour ces deux sportifs et des “instants magiques” pour le public qui a suivi leurs exploits, selon lui.

Frédéric Lafforgue a profité de l’occasion pour féliciter l’ensemble des équipes de France des sports individuels mais surtout collectifs pour leurs excellents résultats obtenus aux JO de Tokyo, “qui nous ont fait vibrer dans les derniers instants de cette olympiade qui laisse maintenant la place aux JO de Paris 2024”.

Castelnau, ville sportive

Le maire a ensuite positionné sa ville comme terreau du volley-ball. En effet, en 1992 et 2000, Castelnau-le-Lez a reçu des matchs de tournoi pré-olympiques ; en 1993, la ville a abrité les Jeux méditerranéens organisés par la Région ; et en 2015, le palais des sports avait accueilli le match France-Corée du Sud.

La Ville soutient le Montpellier Volley depuis 2010. Un club devenu depuis le MHSC VB, pour répondre au souhait du défunt Louis Nicollin de regrouper plusieurs clubs de sports différents sous sa “marque”, mais aussi parce que la professionnalisation de l’équipe de volley-ball devenait nécessaire pour faire face aux enjeux actuels. Le secteur amateur, Montpellier Castelnau Volley Université Club, est désormais séparé du MHSC VB, secteur professionnel.

Le maire a remercié Nicolas Le Goff, qui a connu une carrière internationale, de revenir au sein de l’équipe du MHSC-VB, lui qui avait été formé au Centre National du Volley-Ball à Castelnau-le-Lez.

Les JO de Paris 2024 en vue

Le maire a redit que Castelnau-le-Lez est centre de préparation aux Jeux olympiques Paris 2024, et que, dans ce cadre, la municipalité souhaite “accueillir des délégations étrangères sur [le] centre de préparation olympique”, au Palais des sports Jacques Chaban-Delmas. La commune est également labellisée Terre de Jeux.

Jean-Charles Caylar, président du MHSC-VB, qui assistait à cette remise de médailles de la ville, a rappelé le partenariat avec Castelnau-le-Lez, qui prête le palais des sports Chaban-Delmas pour les entraînements des volleyeurs en formation, mais aussi pour les joueurs titulaires.

La remise des médailles de la ville de Castelnau-le-Lez, gravées aux noms de Nicolas Le Goff et d’Ezequiel Palacios, a suivi. Les deux sportifs, visiblement émus, se sont dits enchantés d’être ainsi honorés par la municipalité.

medaille 1
médaille 2
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.