Castelnau-le-Lez va investir 40 M€ pour soutenir la reprise économique

"Face à la situation sanitaire, économique et sociale, nous voulons être réactifs" a annoncé Frédéric Lafforgue, maire de la commune héraultaise. Nouveau groupe scolaire, extension de classes et du palais des sports, parc urbain sur les berges du Lez… 40 millions d'euros vont être investis pour soutenir l'économie locale et renforcer l'attractivité de la commune.

Le nouveau groupe scolaire Jacques-Chirac en 2022

Dès la rentrée 2022, Castelnau-le-Lez disposera d’un nouveau groupe scolaire sur le site de l’actuel terrain d’entraînement du stade Jean-Fournier, à l’entrée sud de la ville. Le nouvel établissement, qui nécessitera 10,7 M€ d’investissements, réunira 5 classes de maternelle, 11 classes élémentaires, un jardin d’enfants, un restaurant scolaire, un gymnase, une cour oasis centrale et arborée et des locaux de l’Inspection de l’Education nationale.

castelnau nouveau groupe 1
Réalisé sur l’emplacement de l’actuel stade de football (terrain communal), il accueillera les enfants du sud de la ville. Un terrain de football synthétique dernière génération sera réalisé à la proximité du nouveau groupe scolaire. (Cabinet BPA Architecture)

Implanté sur un terrain municipal, il permettra d’accueillir les élèves domiciliés au sud de la ville. Le groupe scolaire, conçu par le cabinet BPA Architecture en matériaux locaux et biosourcés, faibles en empreinte carbone, est à l’image de la démarche de la commune : “être une ville du XXIe siècle”. En effet, l’établissement préfigure l’école de demain avec des classes à la configuration modulable pour s’adapter aux nouveaux usages pédagogiques et numériques, conformément au plan ambitieux de la collectivité.

castelnau nouveau groupe 3
En hommage au président de la République récemment décédé, les mots du célèbre discours pro-environnemental de Jacques Chirac (“la maison brûle et on regarde ailleurs”) serviront d’ossature aux grilles de transition et de protection. (Cabinet BPA Architecture)

Posés sur des murs d’assise en pierres issues de carrières locales, les étages – qui accueilleront les classes élémentaires – sont en ossature bois isolée à partir de bottes de paille de riz de Camargue. Les salles de maternelle seront placées au rez-de-chaussée. Les cours de récréation seront arborées et présenteront une alternance d’espaces verts et de surface minérale perméable (pavage). Décision originale, pendant les vacances scolaires, l’oasis sera ouverte au public et deviendra un parc urbain.

image5
La cour oasis sera ouverte au grand public pendant les vacances scolaires pour devenir un jardin de jeux et un espace urbain (cabinet BPA Architecture).

Des classes ouvertes sur les toits

Le cabinet BPA Architecture parle “d’un nouveau rapport enseignant-élèves mais aussi parents-école”. Une voie piétonne de desserte est en effet prévue pour faciliter l’accès aux entrées à la maternelle et à l’école élémentaire, ce qui simplifiera la vie des mères et des pères qui déposeront leurs enfants. Le plan global est simple, les bâtiments disposés en cloître entourent la cour oasis arborée, ainsi protégée, et pavée (sans bitume) pour préserver la perméabilité des sols. Les classes maternelles seront situées au rez-de-chaussée, les classes élémentaires à l’étage (des salles de 65 m2). Il sera possible d’utiliser les toitures-terrasses pour faire cours en plein-air, les jours de beau temps. Posée à l’étage, la salle polyvalente (gymnase) sera à cheval entre ces espaces. L’éclairage naturel est plébiscité. Le restaurant scolaire, aux parois largement vitrées, aura pleine vue sur la cour. La bibliothèque disposera d’une terrasse extérieure.

groupe castenau bibliotheque
Larges allées vitrées, terrasse pour la bibliothèque, cour arborée et pavée pour préserver la perméabilité des sols… le futur groupe scolaire Jacques-Chirac est destiné à symboliser la ville du XXIe siècle (cabinet BPA Architecture).

 

 

 

Autres extensions et réalisations en vue des J.O. 2024

Sélectionnée comme site de préparation pour les JO 2024 pour le basket-ball, le judo olympique et le volley-ball, Castelnau-le-Lez veut séduire les fédérations étrangères qui viendront préparer leur compétition en France. Elle va investir dans ses équipements sportifs, et notamment dans son Palais des Sports, l’un des plus importants par la taille d’Occitanie. Victime de son succès (5 200 usagers hebdomadaires),  il vient de bénéficier d’une extension avec la construction d’un plateau sportif de 1 144 m² pour la pratique des sports de balle. L’extension du Palais des Sports sera livrée en mars et aura nécessité un investissement de 3,925 millions d’euros. Une 2e phase de travaux débutera au printemps avec la réalisation d’une nouvelle salle de gymnastique de 1 075m² (montant : 2,3 M€). Indépendante, cette salle sera écoconçue et comportera des panneaux photovoltaïques permettant l’autonomie énergétique.

Parallèlement, le nouveau groupe scolaire Jacques-Chirac va permettre de remodeler le complexe sportif Jean-Fournier pour accueillir un gymnase destiné à l’école et aux associations et un terrain de football en gazon synthétique (68 m x 46 m – 8 joueurs) dédié aux entraînements et aux compétitions (montant : 72 000 €).

Deux extensions scolaires et un Ehpad

Avec 1 991 élèves scolarisés en maternelle et élémentaire, la rentrée a nécessité 4 ouvertures de classes, et des travaux d’extension sont en cours dans 2 écoles. A Saint-Exupéry : aménagement et agrandissement de l’école – projet à mener en concertation avec les parents d’élèves en 2021. Pour l’école maternelle Les Petits Princes, la Ville de Castelnau-le-Lez a décidé l’extension et la surélévation de 182 m². Montant : 630 000€. Un nouvel Ehpad est également en voie de réalisation.

Restauration scolaire

Avec la réalisation du futur restaurant scolaire du groupe Jacques-Chirac, la Ville a décidé d’un nouveau marché de restauration scolaire pour les trois années à venir, entré en vigueur en janvier dernier, renforçant fortement les exigences qualitatives du cahier des charges : suppression des barquettes en plastique, augmentation des circuits courts pour les produits, accroissement de la part des produits frais et des aliments bio, et toujours plus de 20 % de repas bio, un repas végétarien, la réduction des apports en sucre et en sel et la combinaison systématique de féculents et de légumes.

berges du lez 1 copie
© Grand Angle, urbanisme et développement paysage

Un nouveau parc urbain pour le printemps 2021

La Ville engage dès novembre prochain la réalisation d’un nouveau parc urbain sur les berges du Lez. Situé près de la place Charles de Gaulle, entre le pont de la Concorde et le pont de l’Europe, à proximité de l’ensemble résidentiel Prado-Concorde, il sera composé d’une aire de jeux, de cheminements naturels et d’une plaine enherbée, permettant des activités de plein-air et sportives.

berges du lez 2 copie
© Grand Angle, urbanisme et développement paysage

Ce parc devrait contribuer à redessiner l’entrée de ville et à développer le ruban vert le long du Lez.

berges du lez 1 copie
© Grand Angle, urbanisme et développement paysage

Une passerelle va être installée au-dessus du Lez, en lien avec le parc Monplaisir, le parc Méric et le nouveau parc. Piétonne et cyclable, elle proposera une nouvelle offre de promenade de proximité complète et étendue pour les Castelnauviens.

berges du lez 2 copie
© Grand Angle, urbanisme et développement paysage
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.