Castelnau-le-Lez valide la requalification urbaine de l'Avenue de l'Europe et ses "Folies signal"

Hérault Tribune Pro

La nouvelle équipe municipale a engagé début 2021 une étude urbaine pour requalifier cet axe, depuis le rond-point Charles de Gaulle jusqu’à la limite communale avec le Crès. Les élus de Castelnau-le-Lez ont validé à l’unanimité les principes et le périmètre de requalification suggérés par l’étude.

L’arrivée de la 2e ligne de tramway en décembre 2006 a permis d’aménager l’avenue de l’Europe, ex- RN 113. Mais 15 ans plus tard, les modes de circulation ont largement évolué. La municipalité a ainsi lancé une étude en vue de la requalification urbaine de cet axe majeur. Les résultats viennent d’être dévoilés et validés par la municipalité.

Plusieurs enjeux avaient été listés :  freiner la densification urbaine, aménager plus d’espaces verts, et repenser la circulation autour des mobilités douces. Mais surtout instaurer un coefficient d’emprise au sol permettant d’optimiser la perméabilité des sols (le principe des 50 % déjà évoqué par le maire de Montpellier dans le cadre du futur PLUi), pour notamment la création de parcs urbains. L’autre grand principe retenue par l’étude est la mise en place de trames viaires d’une largeur suffisante pour coupler à la fois des aménagements sécurisés et végétalisés. 

entrée ville batiment signal

Des bâtiments “signal”

Dans le projet s’inscrit également la réalisation de trois bâtiments dénommés “signal” et qui seront emblématiques de ce renouveau urbain. Il s’agit de bâtiments privilégiant la verticalité et une grande élégance architecturale, à l’exemple de celui projeté face à l’îlot Pro-Concorde sur le rond-point Charles-de-Gaulle. Les deux autres “folies” s’inséreront dans le secteur de la station des centurions, l’autre en fin d’avenue, en limite de la commune du Crès.

Ces options de requalification urbaine ont été élaborées en collaboration avec les services de la métropole de Montpellier. Elles seront retranscrites dans le règlement du futur Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), dont l’approbation est prévue fin 2023. En attendant, la Ville veut maîtriser la requalification de l’avenue de l’Europe et pourra présenter un sursis à statuer aux autorisations d’urbanisme (permis de construire, permis d’aménager, déclarations préalables), d’aménagement. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. La verticalité de l’habitat est une aberration, elle entraîne des nuisances et en ce qui concerne Castelnau, le charme de vie disparaît d’année en année avec la transformation de la 113 en cages à lapins inondables lors de grosses pluies

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.