Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Entreprises

CCIT de Montpellier : Un Centre d’Information et de Prévention des difficultés des entreprises

La CCIT de Montpellier et ses partenaires ont signé la convention d’engagement du futur CIP. C’était l’un des engagements de campagne d’André DELJARRY, président de la CCIT de Montpellier.

Centre d’Information et de Prévention

La convention portant création du CIP (Centre d’Information et de Prévention) montpelliérain a été signée le jeudi 8 mars à l’Hôtel Saint-Côme. Le dispositif s’appuie dans un premier temps sur les compétences et l’expérience des professio,s juridiques. Il s’agit de l’ordre des avocats du barreau de Montpellier et du conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Montpellier. L’Association des anciens juges consulaires et anciens juges de Montpellier participe activement à son fonctionnement.

Dans le ressort territorial de la CCIT de Montpellier, en coordination avec le CIP national, le CIP s’inscrit dans le respect d’une charte éthique et de confidentialité. La volonté est de promouvoir, d’organiser et de rendre accessible l’information la plus large possible sur la prévention des difficultés des entreprises. L’ambition est de limiter autant que faire se peut le nombre des liquidations. Elles se sont élevées à 539 en 2011 sur le territoire consulaire montpelliérain. Les statuts signés par convention vont être adressés au CIP national pour validation. Les premières réunions élargies à d’autres partenaires seront effectives d’ici à la fin du mois. Un rendu opérationnel du CIP montpelliérain sera fait début avril. D’ici là, les chefs d’entreprise connaissant des difficultés peuvent toujours solliciter ALLÔ CCI au 04 99 515 200. Ils peuvent ainsi obtenir rapidement un rendez-vous et profiter d’un diagnostic sur leur entreprise ainsi que d’un accompagnement spécifique. Il est impératif de ne pas attendre l’irréversible. En matière de prévention, le plus “ tôt ” est toujours le plus efficace.

CIP montpellier e1495367624165
Photo : HJE, Daniel CROCI

Un CIP Confidentiel et réactif

Michèle TISSEYRE, bâtonnier du barreau de Montpellier ; Catherine DUMONT, présidente de l’ordre régional des experts-comptables de Montpellier ; Thierry DUCROS, élu consulaire chargé de la commission d’aide aux entreprises en difficulté et président de l’Association montpelliéraine des anciens juges consulaires et des anciens juges ; et André DELJARRY, président de la CCIT de Montpellier, ont signé la convention portant création du Centre d’Information et de Prévention (CIP). “Il faut pouvoir aider efficacement les entreprises en difficulté, pouvoir agir le plus en amont possible et orienter les dirigeants vers les meilleures solutions.…” a indiqué à cette occasion le président de la CCIT de Montpellier. Pour André deljarry : “le CIP doit être le dispositif d’accompagnement le plus souple, le plus confidentiel et le plus réactif possible”.

Un CIP plus spécifiquement dédié aux petites entreprises

Dans la longue liste des comités, commissions et organismes de surveillance des entreprises en difficulté, le CIP semble en effet le mieux adapté pour répondre aux attentes des petites entreprises. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En 2011, 230 entreprises ont sollicité les services de la chambre de commerce en raison d’une difficulté à exercer leur activité. Seulement 21 d’entre elles ont bénéficié d’un diagnostic et d’un accompagnement dans le cadre du dispositif PRESERVE. De par leur taille (95 % des entreprises ont moins de 10 salariés), en grande majorité, les entreprises locales en difficulté ne peuvent accéder au dispositif PRESERVE. Il est en effet, réservé aux entités de plus de 10 salariés, ayant plus de 7 ans d’existence et réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 750 000 euros. “Cela représente 500 entreprises sur le territoire consulaire”, convient Thierry DUCROS. Le CIP n’a pas de critères de sélection précis. Il s’adresse à la totalité des entreprises du tissu local  composé à 95 % de TPE et de “ petites PME ”.

Un entretien anonyme, gratuit et confidentiel, suivi d’un audit si besoin

Comment fonctionnera le CIP ? Les membres signataires, en coordination avec l’instance nationale du CIP, s’engagent en qualité de fondateurs à constituer le Centre d’Information et de Prévention de la CCIT de Montpellier. Ils pourront être rejoints par n’importe quel organisme, collectivité ou profession souhaitant adhérer au dispositif. Le CIP mènera toutes sortes d’actions et de réflexions sur la prévention. Il est prévu dans ses statuts d’organiser des manifestations publiques, des opérations de promotion et des conférences afin de sensibiliser et d’informer les chefs d’entreprise. Parmi les besoins en informations détectés par les services de la chambre consulaire figurent les conseils et l’accompagnement des ressortissants sur les expertises en droit et chiffres. Thierry DUCROS, chargé de la nouvelle structure, précise…

Daniel CROCI

L’intégralité de l’article est à lire dans l’Hérault Juridique & Economique n°2881 du jeudi 15 mars 2012 (voir espace abonnés, rubrique hebdomadaire)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.