Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Centre Aquatique : La première pierre…. Et Après ?

La première pierre du centre aquatique a été posée. Tel est l'enseignement majeur et…

La première pierre du centre aquatique a été posée. Tel est l’enseignement majeur et surtout unique que nous pouvons tout naturellement relever de cette cérémonie, premier acte symbolique de ce projet au coût prévisionnel de 15 millions d’euros hors taxe.

En effet, cette cérémonie nous a permis surtout de constater que nos craintes et nos réticences déjà formulées, y compris pendant la campagne électorale municipale, été fondées et à quel point ce projet est d’une totale démesure par rapport à notre commune et à ses finances.

Car, maintenant, une question essentielle subside : Et après ?
Après cette première pierre, quel est le montant que vont devoir débourser les agathois pour cette piscine, sachant qu’après le vote récent de l’enveloppe de 6 millions de la communauté d’agglomération et les différentes subventions, il reste plus de 8 millions d’Euros à sortir?
Après cette première pierre, quel va être le montant exact des 90% de frais de fonctionnement que s’est engagé à prendre en charge notre maire directement sur le budget de la commune ? 800 000 €, 900 000 € par an ?
Cette construction étant un véritable gouffre financier, quels moyens financiers restera t-il après ? Comment seront financés les autres projets ? Il est à craindre que la maison de retraite qui doit être construite en lieu et place de l’ancien hôpital passe à la trappe.

Les aménagements autour du ruban de bitume faisant office de route de Rochelongue, au droit des Cayrets, traîneront-il en longueur comme ceux du boulevard des Lucioles ?

Le Centre-ville recevra-t-il enfin une vraie politique de réhabilitation et de développement avant que la mort lente ne le condamne définitivement ?
Aurons-nous d’autres erreurs financières et urbanistiques comme l’achat et l’aménagement de la salle des fêtes du Moulin des évêques qui se résumera à une salle d’exposition au coût faramineux de 3 millions d’euros?

L’association que je préside « Agde à Venir », véritable relais entre les élus du groupe et la population a vocation d’alerter sur les choix contestables de l’équipe majoritaire.

Nous avons eu déjà eu l’occasion de démontrer dans quelle dérive financière nous entraîne le Maire. Il est important également que nous posions les vraies questions pour permettre la mise en place d’un débat public digne pour les agathois.

Nous resterons donc vigilants sur ces dossiers et je ne manquerai pas de faire des propositions constructives dans le but de faire vivre notre cité et de la projeter vers un meilleur avenir.

Agathoises, agathois, vous pouvez compter sur mon engagement.

Fabrice MUR
Président d’Agde à Venir

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.