Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

C’est les soldes pour la SEBLI

Depuis le 17 avril 2002, la ville d’Agde a confié à la SEBLI, la revitalisation immobilière de notre centre ancien ,par la reconquête de l’habitat et du commerce et ce, pour une durée initiale de 10 ans. Le bilan à mi-mandat, après 5 ans de convention, et donc d’activité, présenté lors du dernier conseil municipal, […]

Depuis le 17 avril 2002, la ville d’Agde a confié à la SEBLI, la revitalisation immobilière de notre centre ancien ,par la reconquête de l’habitat et du commerce et ce, pour une durée initiale de 10 ans.

Le bilan à mi-mandat, après 5 ans de convention, et donc d’activité, présenté lors du dernier conseil municipal, est affligeant:
– Acquisitions immobilière: 16 % de l’objectif initialement prévue par la convention.
– Cessions immobilières: 3 % de l’objectif initialement prévu par la convention.
– Participation de la ville et donc du contribuable: 1 040 000 €.
– Trésorerie au 31 décembre 2007 présentée dans le compte rendue de la SEBLI à la collectivité : moins 2 355 000 €.

Face à de tels résultats, l’échec cuisant de la SEBLI au cœur de ville n’est plus à démontrer.
Il faut préciser, de plus, qu’à ce jour, 230 immeubles sont identifiés comme vétustes donnant un aspect touristique et commercial pour le moins insalubre à notre centre historique.

Malgré ces mauvais résultats de la SEBLI, la majorité municipale a décidé de prolonger la convention de la commune avec cette dernière jusqu’au 31 décembre 2017, soit 5 années supplémentaires, et engage, de plus, notre ville sur l‘octroi de garantie d‘emprunt de 2 000 000 € censé couvrir le trou de trésorerie de l’opération présenté dans le compte rendue de la collectivité.

Pourquoi de telles mesures?
Existe t’il d’autres enjeux derrière ces décisions?
Ne pouvions nous pas réorganiser la convention avec une surveillance accrue sur les engagements quantitatifs et qualitatifs de la SEBLI ?

Le contribuable, qui a déjà largement participé à hauteur de 1 040 000 € , à l’échec de cette opération, sera heureux d’apprendre que les quelques biens immobiliers réhabilités par la SEBLI, seront en partie commercialisés prévisionnellement sur 2009,2010,2011, années qui, comme chacun le sait, s‘annoncent fastes pour le marché de l‘immobilier.

Serge JENE
Groupe AGDE AVENIR
Conseiller National MODEM

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.