Chronique de la Zone Rouge 3 - " Ma que zone rouge " ? Par Christiane Paris

Cette rubrique Coup de Gueule est la vôtre N'hésitez pas à apporter vos contributions…


Cette rubrique Coup de Gueule est la vôtrecoupdegueule 1
N’hésitez pas à apporter vos contributions
Une seule obligation ” Vos coups de gueule ” doivent êtres signés
 


Jeudi dernier a été voté l’achat par la commune de la « salle des fêtes polyvalentes » du Moulin des Evêques. C’est sans doute pour fêter ça que l’étage de la dite salle est resté illuminé tout le week end: Passage du privé au public : gaspillage autorisé. En voilà des économies d’énergie !
Mais ça n’est pas le plus grave.


Derrière le Moulin, de chaque côté du chemin de la Vallée, des travaux sont engagés.

Les bâtiments de la malheureuse Croix Rouge, victimes de trois incendies volontaires successifs, ont été
détruits, il n’en reste pratiquement rien. La bonne nouvelle, c’est que l’enquête n’est pas close.

Peut- être saura-t-on un jour la vérité? Une chose est sûre de mon point de vue, très localisé, c’est que le troisième incendie n’est pas de même nature que les deux premiers: il était destiné à détruire totalement la charpente du bâtiment qui n’avait pas encore brûlé et qui n’était, d’ailleurs, pas occupé par la Croix Rouge.
De l’autre coté, d’importantes fondations ont été réalisées, là où se trouvait le hangar de Sancho.
Aucun permis de construire n’est affiché, ni aucune information sur ces travaux. Le chantier qui n’est
pas sécurisé est ouvert à tous les vents.


Renseignements pris à la Mairie, il n’y a aucun permis déposé.
Je n’ai pas pu savoir en Mairie, qui
faisait les travaux et pour le compte de qui.
Il m’a été répondu qu’ ils ne faisaient pas partie de
l’opération dite du « Parvis du Moulin »(Aménagement des abords de la partie sud du Moulin).
Une seule chose est certaine, à moins d’une vente secrète, la parcelle, (LC7)où sont ces travaux,
appartient à la Commune. Tout un chacun peut se rendre compte de ces travaux.
Selon les ouvriers qui y travaillent, qu’ils soient de Solibat ou de la commune, ces travaux ont pour but de créer des parkings surélevés privés et un accès (qui n’existe pas )aux parkings, aussi privés, du rez de chaussée du Moulin.
La confusion des genres est total et le flou (artistique?)assuré qui a permis à cette équipe municipale
jusqu’à présent de détourner la loi ou de s’en moquer complètement.

Car enfin qui peut se permettre de construire et en Zone Rouge, et maintenant sans permis?
Ma Qué zone Rouge?

PS: Les Platanes de l’avenue du 8 mai 45, quatre à côté du Moulin,  et cinq vers la poste, ont toutes les malchances d’être abattus !

Pauvres d’eux et malheur à nous! 

 

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/11/091111091843885034832334.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/11/091111091004885034832331.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/11/091111091843885034832333.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2009/11/11/091111102516885034832650.jpg


Les textes édités sur le site de libre expression Hérault Tribune sont édités sous l’entière et pleine coupdegueule 1responsabilité de l’auteur des textes proposés qui atteste qu’il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable en vigueur.

 


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.