CIGARETTE - Mais qui a encore envie de fumer ?

 Le nombre de décès dus au tabac en France représente annuellement 60 000 personnes. Outre…

 

Le nombre de décès dus au tabac en France représente annuellement 60 000 personnes. Outre ce chiffre impressionnat, le tabac cause 21 maladies chroniques, dont l'asthme, le diabète et la dysfonction érectile. Les fumeurs ont une probabilité plus élevée de développer ou d'aggraver des problèmes de santé psychologique comme l'anxiété, la dépression, la nervosité, etc.

Les méfaits du tabagisme sont innombrables : cancer, bronchite chronique obstructive, maladies cardiovasculaire, prématurité mais également altération de la peau, du moral et de la libido…

Envie de décrocher ? C'est le moment où jamais.

Depuis le 1er novembre, c'est le top départ du mois sans tabac, le site du ministère de la Santé vous donne des conseils pratiques pour arrêter.

Avec cette nouvelle hausse, un paquet de cigarettes coûte en moyenne 9,10 euros.

Le gouvernement assume

Pas question de mettre la pédale douce sur l'arsenal de mesures antitabac déployées depuis plusieurs années. Elles commencent à payer. Il serait absurde de baisser la garde. En à peine deux ans, plus de 1, 6 million de fumeurs ont arrêté le tabac.

Les jeunes décrochent 

Le gros des batailles de décrocheurs, ce sont d'abord les jeunes, rebutés par la hausse successive des prix et ces paquets neutres aux images chocs mettant mal à l'aise, mais aussi les très gros fumeurs, des hommes pour la plupart, qui se sont rabattus sur la cigarette électronique.

« Les ados préfèrent les objets connectés et les réseaux sociaux tels que Facebook », relève Christophe Cutarella, psychiatre addictologue et tabacologue à la clinique Saint-Barnabé de Marseille. « C'est effectivement chez les moins de 18 ans que la perception du produit est la plus dégradée, explique Julien Morel d'Arleux. Ils l'associent à la maladie, voire la mort. »

Avec encore 12 millions de fumeurs en France, beaucoup reste encore à faire, mais qu'importe, après des décennies de lutte, le résultat est là, fumer n'est plus tendance selon une étude du parisien.

Une France sans fumeurs en 2032 ?

Une France sans fumeurs ? C'est l'objectif du gouvernement en 2032, du moins pour tous les jeunes qui seront alors âgés de 18 ans. Jouable ? En tout cas, les ados semblent en tout cas bien décidés à ne pas tomber dans le même piège que leurs aînés.

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.