Claude Barzotti sur la scéne flottante d'Agde le 12 Aout

Claude Barzotti, Le plus italien des chanteurs belges...le 12 Aout sur la scène flottante…

Claude Barzotti, Le plus italien des chanteurs belges…le 12 Aout sur la scène flottante d’Agde ( Herault )

Avec un tel nom, on pourrait croire que Claude Barzotti, Francesco Barzotti de son état civil, est italien. Et bien non ! Même si sa famille est originaire de la Botte, c’est en Belgique, à Châtelineau plus exactement, que le “Rital” à la voix cassé voit le jour. L’histoire dit que, comme le veut la coutume italienne, son père accrocha, à sa naissance, le cordon ombilical de son fils sur un buisson épineux afin qu’il ait une voix en or… A entendre le timbre rauque si particulier de Claude, on se dit que grand bien lui fit !
Mais avant de chanter, Claude Barzotti fit ses gammes en apprenant le solfège et en jouant des instruments. A 6 ans, sa famille se cotise pour lui offrir un accordéon. Deux ans plus tard, il se met à la guitare et commence à suivre des études de musique classique. Adolescent, il devient chanteur d’un groupe de bal et écrit ses premières chansons…
A 18 ans, Claude passe une audition devant le directeur de Vogue Belgique, Roger Meylemans qui, séduit, lui propose immédiatement un contrat d’artiste. Mais le succès très confidentiel de ses premiers disques oblige le jeune homme à avoir d’autres occupations pour vivre. C’est ainsi qu’il devient directeur artistique et représentant des disques de la Compagnie Roger Meylemans. En 1981, Claude Barzotti sort son premier 45 tours sur le marché français : Madame, qui se vend à plus de 400 000 exemplaires. L’album éponyme sort dans la foulée et trouve son public. Mais c’est Le Rital (un nom qui lui colle encore à la peau aujourd’hui) qui fera véritablement sa gloire. Le titre se positionne dès sa sortie en tête des hits parades (il restera ainsi 26 semaines dans celui de RTL) et se vend à plus d’1,5 millions d’exemplaires… Claude enchaîne dès lors tubes et disques d’or : Je ne t’écrirai plus, Prends bien soin d’elle, Beau, j’s’rai jamais beau, C’est moi qui pars, J’ai les bleus… Il compose aussi pour d’autres artistes dont Dalida.

A partir de 1986, Barzotti voyage avec ses chansons. Au Québec, il devient ainsi une vedette très populaire. C’est un chanteur également très apprécié au Moyen-Orient et au Canada… Au milieu des années 90, Claude Barzotti enregistre le slow Aime-moi qui rencontre un grand succès. Quelques années plus tard, il sort sa première “compil” : Je vous aime. Celle-ci, qui réunit ses plus grandes chansons, sera disque de platine, avec plus de 300 000 exemplaires vendus.
Celui qui reste sans conteste l’un des visages marquants de la variété des années 1980, avec sa voix rauque à nulle autre pareille, nous revient aujourd’hui avec un nouveau best of, dans lequel il reprend un grand standard italien, Vado via. Son dernier single, Jada, raconte l’histoire d’une petite fille sauvée de la mort au Laos par Dominique Cantien, productrice de télévision bien connue. Cette chanson est également l’occasion pour lui de soutenir la mission de l’association La Chaîne de l’Espoir, envers les enfants de pays pauvres n’ayant accès ni aux soins, ni à l’éducation. Bref, un artiste au grand coeur, qui se produira à Agde le 12 août prochain. Nul doute que ce soir-là, c’est toute la générosité de l’Italie qui sera présente sur scène…

Agde – Sur l’Hérault, face à la Cathédrale St Etienne
Le 12 Aout
Ouverture : 21:00 –


Tarifs :
Entrée libre

 photo 1215201786
Les illustrations sonores sont choisies par la rédaction à titre purement humoristique et illustratif.

Elles sont totalement indépendantes du signataire de l’article


Découvrez Claude Barzotti!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.