Clermont-l’Hérault réfléchit à son avenir : établissement médical, écoquartier, funérarium…

Reportage

“Pour faire incinérer leurs proches, les habitants du Cœur d’Hérault n’ont pas d’autre choix aujourd’hui que d’aller à Montpellier ou Béziers. Il me semble que l’implantation d’un crématorium à Clermont-l’Hérault permettrait d’améliorer le service rendu aux habitants de notre bassin de vie” a indiqué Gérard Bessière, maire de la ville, le 4 mars dernier.

 

Une implantation probable avait déjà été annoncée lors de la présentation du projet de territoire [lire notre article] en janvier dernier. “Nous sommes sollicités. Il nous faut trouver le terrain d’assiette entre 5 000 et 6 000 m2, avoir l’aval de la préfecture dans un contexte de non-artificialisation des sols… Dans ce projet, la commune est facilitatrice” précise le maire,  dans un contexte aussi où la crémation continue de progresser en France. On estime qu’elle concerne 40 % des modes d’obsèques.

“Un établissement de très bonne catégorie”

Un autre projet, dont la rumeur se confirme semaine après semaine, est celui de l’implantation d’un établissement médical à Clermont-l’Hérault. Gérard Bessière n’a pas confirmé. Mais le maire a laissé entendre qu’un projet d’établissement de très bonne catégorie était en discussion, sans préciser la nature de l’activité. “Nous n’en sommes qu’au stade de l’échange, mais le conseil municipal serait favorable à une telle implantation… nous pensons aussi à l’emploi que pourrait générer ce type d’implantation ”, a-t-il dit. 

Deux zones à l’étude

Côté réserve foncière, le maire a indiqué que 2 zones étaient d’ores-et-déjà à l’étude : la ZAC de la Cavalerie et la zone de l’Arnet. “Nous souhaitons y accueillir un urbanisme de qualité, de type écoquartier. Ces espaces suscitent l’intérêt de nombreux aménageurs…” Autre perspective, celle de la zone de l’Estagnol, en lien avec le Centre aquatique existant, qui pourrait devenir un vaste espace consacré aux sports de loisirs et au bien-être. “C’est l’orientation que nous voulons donner à cette zone. Nous disposons de deux gymnases dont un à vocation scolaire. C’est insuffisant et cela ne répond pas aux besoins réels de Clermont-l’Hérault. Nous entamons la réflexion qui permettrait de créer un lieu ouvert autour du sport. C’est une question importante”, a indiqué Gérard Bessière.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.