Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CLERMONT L'HERAULT - Un policier municipal blessé lors d’une mission de routine

Jean-Michel WEISS, Secrétaire général de la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault- Gard,…

Jean-Michel WEISS, Secrétaire général de la Fédération Autonome de la Police Municipale Hérault- Gard, tient à apporter son soutien sans réserve aux policiers municipaux de Clermont l’Hérault.

Lors d’une mission quotidienne de sécurisation à la sortie d’une école de la commune, un équipage de la police municipale a voulu contrôler un cyclomoteur très bruyant qui arrivait en direction de l’école. Alors qu’un agent de police municipale invite le conducteur à se ranger sur le côté de la chaussée, il ralenti faisant mine d’obtempérer puis il accélère rapidement et il percute violemment l’agent le faisant chuter.

Résultats : des dermabrasions sur le tibia gauche et la main droite, ainsi que des douleurs dorsales.

Les agents tentent de le poursuivre. Le conducteur qui a pris tous les risques pour échapper aux policiers municipaux (vitesse excessive, sens interdit, circulation sur les trottoirs…). Les agents ont dû finalement interrompre la poursuite quand il s'est engagé à vive allure dans une zone piétonne. Ils ont toutefois pu relever l’immatriculation du cyclomoteur.

Les gendarmes de Clermont l’Hérault ont été saisis de la plainte. Ils ont identifié le conducteur. Il s'agit d'un jeune âgé de 19 ans demeurant à St André de Sangonis, déjà connu pour divers faits délictueux. Après les faits survenus à Clermont l’Hérault, il n’avait rien trouvé de mieux que d'appeler la brigade de gendarmerie de Gignac pour déclarer le vol de son deux-roues, qu’il avait préalablement abandonné.

Lors de l’enquête rapide diligentée par les enquêteurs de la gendarmerie nationale, il a finalement reconnu les faits, y compris celui d'avoir volontairement foncé sur le policier municipal sous prétexte qu'il n'était pas assuré…

Il sera jugé en comparution immédiate demain par le Tribunal Correctionnel.

Cette affaire prouve une nouvelle fois, qu’aucune mission dévolue aux fonctionnaires chargés d’assurer les missions de police, ne doit être prise à la légère.

Un simple contrôle de routine peut avoir des conséquences dramatiques pour les femmes et les hommes chargés de faire appliquer la réglementation dans nos communes. Nous déplorons ces situations et la FA- FPT témoigne aux policiers municipaux sa reconnaissance pour le travail accompli aux côtés des forces de sécurité de l’Etat (police et gendarmerie nationales).

Les policiers, qu’ils soient nationaux ou municipaux, et les gendarmes sont les premiers garants de la sécurité. Ils contribuent à préserver la liberté, la tranquillité et la sécurité publique.

La FA-FPT attend maintenant de la justice que l’auteur de tels actes soit sévèrement sanctionné.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.