L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Compte rendu de la journée de mobilisation pour un service d’urgence à AGDE

Le 6 février 2014, au cours de la journée d’action revendicatives pour l’augmentation des salaires, des retraites, des minima sociaux, le maintien et le développement des services publics, la CGT Santé-Action Sociale est intervenu auprès de l’Agence Régionale de Santé. Hervé Floquet responsable départemental CGT Santé a interpellé la représentante de madame Aoustin, directrice générale […]

Le 6 février 2014, au cours de la journée d’action revendicatives pour l’augmentation des salaires, des retraites, des minima sociaux, le maintien et le développement des services publics, la CGT Santé-Action Sociale est intervenu auprès de l’Agence Régionale de Santé.

Hervé Floquet responsable départemental CGT Santé a interpellé la représentante de madame Aoustin, directrice générale de l’ARS Languedoc-Roussillon, sur les problèmes santé du département et a évoqué le refus de mettre en place un service des urgences à l’hôpital d’Agde.

Il a une nouvelle fois développé l’argumentation qui a motivé la campagne de signatures du collectif de défense de l’hôpital d’Agde à savoir : la démographie d’Agde et des localités limitrophes (plus de 50 000 habitants et 250 000 en période estivale) rend incompréhensible le refus de satisfaire cette demande. Dans sa réponse la directrice de l’Agence a fait état de l’avancée que constitue la création d’un Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (ambulance spécialement équipée), que nous ne contestons pas, et d’un examen de la situation au cours de l’année 2014.

Pour le syndicat CGT du Centre Hospitalier Intercommunal du Bassin de Thau et l’Union-Locale CGT d’Agde, la mise en place d’un service des urgences 7jours sur7 et 24h sur 24 est plus que jamais à l’ordre du jour.
Notre détermination est confortée par l’article paru dans le quotidien régional du mercredi 12 février sur les urgences à l’hôpital de Béziers.

Dans cet article, la directrice de l’hôpital déclare : « Il faut savoir que l’activité (des urgences) a doublée depuis 1995. »
Pour répondre à ce besoin un nouveaux bâtiment pour un coût de 13 millions d’euro devrait être construit ; début des travaux deuxième trimestre 2014, durée des travaux 33 mois.

Ces données confirment ce que nous n’avons  cessé de dire et d’écrire.

Que ce soit à Sète ou à Béziers les attentes aux urgences sont trop longues et intolérables. La création d’un service des Urgence à l’hôpital d’Agde devrait permettre de désengorger (au moins en parti) Sète et Béziers et de revenir à une philosophie des urgences qui doit être aussi un service de proximité.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.