L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Compte rendu de la réunion 10 novembre 2009 de l’association des commerçants du Cœur du Cap

On remercie Marie Agnès de nous accueillir dans son établissement, la réunion débute à 14h15. Notre association participera pour la troisième année consécutive aux illuminations de Noël, le conseiller municipal en charge des animations Mr Ruiz a tenu ses promesses, les lots remis aux gagnants,(deux de nos membres) sous forme d’ encarts publicitaires dans des journaux locaux, […]

On remercie Marie Agnès de nous accueillir dans son établissement, la réunion débute à 14h15.

Notre association participera pour la troisième année consécutive aux illuminations de Noël, le conseiller municipal en charge des animations Mr Ruiz a tenu ses promesses, les lots remis aux gagnants,(deux de nos membres) sous forme d’ encarts publicitaires dans des journaux locaux, nous semblent plus conformes à l’étique que nous nous faisons sur l’argent du contribuable reversé à ces mêmes commerçants.

Il faut encourager cette initiative par des lots ou chèque cadeau que nous fournissons aux organisateurs. Nous vous informerons en temps voulu des modalités pour participer à l’opération Illuminations de Noël 2009.

L’ordre du jour comportait des informations sur le projet de la Ville concernant la rénovation des quais et de la rue de la Gabelle. Nous n’avons pas été convié à cette réunion, il est dommage de se passer des acteurs qui vivent et travaillent toute l’année sur ces quartiers.

La lettre qui nous est adressée par Monsieur le Député Maire concernant la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure est lue avec quelques explications quant au calcul de cette taxe. Notre association est aussi membre du GPCA et le Groupement des Professionnels de la Commune d’Agde n’a toujours pas été convoqué comme s’était engagé Mr le Député Maire à notre participation aux travaux de la Commission Paritaire qui devrait réunir les élus et les professionnels.

Nous évoquons rapidement les informations de la CCI concernant l’économie sur l’ouest de Béziers. Il semblerait que notre région soit plus épargnée que les autres. Cette explication est le fruit du dynamisme des petites entreprises et de la multitude de petits commerces qui s’accrochent au jour le jour pour sauvegarder l’emploi et rendre leur entreprise pérenne. On évoque l’exemple de  l’incidence d’une seule et grande entreprise comme le  Casino sur les recettes fiscales de la commune engendrant l’augmentation des impôts et la création des parkings payants.

Concernant ces mêmes parkings, nous devions être informés des bénéfices escomptés de cette réalisation. Ces gains devaient participer à la rénovation de la station. Nous avions proposé qu’un membre de notre association participe à ces réunions, à ce jour, nous ne savons pas si une cellule a été créée, par conséquent il nous est pas possible aujourd’hui de vous communiquer officiellement les résultats en terme de fréquentation, recettes, couts et bénéfices.

Nous vous proposons un sondage sur les mêmes procédés que la dernière fois. Un courrier en main propre, avec explications, vous sera remis dans les prochains jours. La dernière initiative date de quelques années en arrière, elle avait eu un franc succès. Nous espérons que vous répondrez présent, la réussite de ce sondage dépendra de votre participation ou non. Elle se fera comme la dernière fois, dans le plus parfait anonymat.

On donne la parole à Marie Agnès qui évoque le sujet de la réhabilitation des trottoirs de l’avenue des Sergents.

Il apparait une nette détérioration du revêtement (goudron rouge) en espace de 5 ans, on constate la fréquentation quasi permanente de véhicules qui stationnent journalièrement sur les abords de l’avenue, l’étroitesse du trottoir devant certains commerces. Elle propose d’engager une réflexion sur une rénovation de la principale avenue du Cap en termes d’accès piétons. Considérant que si la Ville souhaite rénover une partie de la station, il serait bon de repenser ce côté de la station en harmonie avec l’existant (Place de l’Ancienne Douane).  Elle évoque la problématique des camions de livraison en refondant dans cette avenue des zones de livraisons qui désenclaveraient des rues. La présence de gros  camions qui confondent livraison et zone de stockage se traduit par des gênes qui sont l’occasion de créer des bouchons, des nuisances sonores et olfactives. En supprimant 8 à 10 places de parkings on pourrait solutionner de nombreux problèmes. Elle propose que ce gain de place ne puisse pas être utilisé par les commerçants. Le cachet rendu donnerait un attrait supplémentaire à ce quartier, centre vital de la station.

Mr Artaud explique que l’occupation sur cette partie de l’avenue est essentiellement due à la réglementation sur la loi des fumeurs dans les lieux publics. Ne possédant pas d’espace réservé à cette clientèle et afin de continuer à exercer son activité il a pu obtenir les autorisations nécessaires. Il évoque que les problèmes identiques de ses confrères dans les autres villes, sont solutionnés de la même manière,  par l’occupation du domaine public en s’acquittant des droits et taxes.

Au demeurant les membres présents approuvent  l’idée de Marie Agnès en décidant  de l’aider à finaliser cette étude et de la présenter en mairie le plus rapidement possible.

L’assemblée Générale statutaire aura lieu courant Mars.

La réunion se termine vers les 16h30.

 

Nombre d’adhérents: 37

Nombre de présents :   15

Excusés :     7

 

     

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.