L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Compte rendu de la réunion d’information de :

Compte rendu de la réunion d’information de :   L’Association Agathoise Apolitique du Cœur de Ville d’Agde Le président de l’Association après la mise en appétit ci dessous a lancé le débat qui a été très animé au vu des points discuté et proposés pour cette réunion, et ou chacun a pu intervenir et donner son […]

Compte rendu de la réunion d’information de :  

L’Association Agathoise Apolitique du Cœur de Ville d’Agde

Le président de l’Association après la mise en appétit ci dessous a lancé le débat qui a été très animé au vu des points discuté et proposés pour cette réunion, et ou chacun a pu intervenir et donner son avis.

Vous tous qui voulez voir enfin bouger et revivre votre Cœur de Ville, qui voulez comme nous arrêter cette hémorragie de commerces qui ferment, de délabrement des habitations et des rues, des panneaux «  à vendre, à louer, Bail à céder,  Fermeture définitive », qui poussent comme des bourgeons au printemps.
De cette municipalité qui ne pense que fric et qui ne voit qu’intérêts  personnels, qui ne gère notre Cœur de Ville que par l’immobilisme et l’autosatisfaction.
Il y a quelques jours les impôts ont déménagé, un des derniers services qui recevaient du public.
Il est temps de réagir et de montrer qu’il faut dorénavant compter avec nous et notre Association, qu’il y en a marre des magouilles et du copinage qui sont le propre actuel du Cœur de Ville et de certains élus, des passe-droits et du tout est permis pour certains, rien pour les autres.

Que des dépenses faramineuses pour certaines satisfactions personnelles genre complexe aquatique soient plutôt investie pour faire revivre le Cœur de Ville  et la Ville d’Agde en général, pour s’occuper de l’insécurité, de la propreté, des parkings et du stationnement , de l’incivilité, du bruit, de la vitesse, de la décoration ( pas comme celle du sapin de noël 2008 du Pont des Maréchaux ), des manifestations qui apportent quelque chose de concret aux Agathois et aux Commerces ), pas comme le festival médiéval 2008 pire que celui de 2007, pour lequel nous avions déjà émis de nombreuses réserves.

Que les promesses de nos élus faites pendant leur campagne électorale soient tenues.
Que cessent mensonges quotidiens et gaspillages.
Que les demandes des Agathoises, Agathois et Commerçants soient prises en compte.
Que toutes les rues du Cœur de Ville aient le même traitement, entretient, surveillance, musique, embellissement.
Que les règles, les lois,  devoirs et obligations soient les mêmes pour tous.
Que notre Député Maire nous donne un plan de travail concret pour ce qui sera fait dans le Cœur de Ville sans nous rabacher comme cela est fait depuis des années, qu’il a fait faire : l’école de musique, la place de jeu de ballons, la place Conessa, le moulin des évêques, ( privé ) et de plus depuis le temps tout ceci devrait être terminé et  cela n’apporte rien aux commerces.

Que notre Député Maire et nos élus prennent un peu plus souvent la peine de réunir tous les Agathois, Commerçants et Artisans et soient à l’écoute de ceux-ci.

Il faut redonner une âme à notre Cœur de Ville, qui ne mérite pas cet abandon, ni le mépris actuel pour ses Habitants et ses Commerçants.

Il faut se bouger sérieusement car l’année 2009 ne sera facile pour personne, ne vous laissez plus endormir par de belles paroles, nous tous laissons notre Capital Habitation ou Fond de commerce fondre comme neige au soleil actuellement, il faut réagir, défendre notre Bifteck, et s’il le faut sortir les griffes, rien n’est jamais ni définitif ni perdu.
Toute médaille a un revers, et par définition une roue tourne !…

Il faut cesser de boire les paroles de nos élus qui ne sont que mensonges et tromperie, on ne sait plus qui organise quoi, les tickets à gratter bidon de même que les jeux ( jamais de résultats, où et qui sont les gagnants ).

Rejoignez nous, ensemble nous arriverons à nous faire entendre
Les seuls combats perdus sont ceux que l’on ne commence pas.
Points qui ont été soulevés et discutés :
Insécurité, zone de non droit, Immeuble du 1, Rue St Sever ? où en sont les travaux ? tout est solidifié apparemment à ce jour ?.
Propreté, Vitesse et Bruit, 7 Grilles et 4 poteaux détruits rue Honoré Muratet ? remplacés illico lundi matin, quand on sait qu’il faut deux à trois semaines pour remplacer une lampe de rue, d’après certains il y aurait eu une course poursuite en plein Cœur de Ville, surtout le plus grand silence, pas de fait divers à Agde, le mutisme est de rigueur,  même pour la presse locale ? apparemment muselée.
Parking et Stationnement.
Manifestations ?

Marché du dimanche matin ?, printemps de l’archipel, les 11 et 12 avril ?, Agde au fil du temps, les 31 mai et 1° juin ?, on nous demande que nos adhérents participent à ces manifestations sans en connaître ni le but ni le contenu, et il n’y a eu aucune concertation ?, il faudrait que l’on devienne des moutons !…
Marché de Noël ?, peut être allons nous être entendus et en avoir un après les échecs révélateurs des manifestations de ces 2 dernières années, Festival médiéval, beaucoup moins de monde visiteurs et participants que celui de l’année passée pour lequel déjà nous avions émis beaucoup de réserves ?
Prévisions pour les Agathois et Commerçants qui sont là à l’année ?

Comme nous l’avons déjà expliqué, nous sommes ouverts à tout mais pas aux mensonges concernant le Cœur de Ville, ses Habitants et ses Commerçants.

Pour l’Association A.A.C.V. son président, Marciano DOMINGUEZ
www.agde-infos-commerces.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.