Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

CONSEIL DEPARTEMENTAL - Communiqué des élus du groupe Défendre l’Hérault :

Communiqué des élus du groupe Défendre l’Hérault : Nous nous sommes rendus le 2 avril…

Communiqué des élus du groupe Défendre l’Hérault :

Nous nous sommes rendus le 2 avril dernier à la séance d’installation de la toute nouvelle assemblée départementale, à l’hôtel du département.

En accord avec les décisions prises en commun avant cette première réunion, nous n’avons, bien évidemment, pas voté pour Kléber Mesquida, candidat de la majorité socialiste,  lors de l’élection du président et préféré nous abstenir. En effet, il nous a paru évident que nous trahirions nos électeurs et nos engagements  si nous avions cautionné l’élection du conseiller départemental de St Pons au siège de président de cette assemblée. Rappelons que les dernières élections ont montré que, bien que l’Hérault soit un département clairement ancré à droite, le mode de scrutin a permis au parti socialiste de conserver ses sièges et son emprise sur le département. Nous espérons que M. Mesquida saura faire preuve de plus de clairvoyance et d’efficacité que nos ministres socialistes.

Cependant, nous tenons à saluer le choix du nouveau président de proposer que tous les  conseillers départementaux soient également membres de la commission permanente.

Notre groupe est maintenant en cours de constitution au sein de l’assemblée départementale. Si nos élus sont bien évidemment les élus d’un territoire, ils sont aussi les élus du département et nous serons là pour porter la voix et les espoirs de ces milliers d’héraultais qui ne se reconnaissent pas dans la majorité de ce conseil.

Notre groupe sera présidé par Mme Nicole Zenon . Elle est intervenue lors de cette première pour indiquer la ligne de conduite de notre groupe pour ces six années à venir :

« Chers collègues,

En cette première réunion de notre assemblée, je souhaite au nom de notre groupe « Défendre l'Hérault » indiquer brièvement la ligne de conduite qui sera la nôtre tout au long de cette mandature et l'esprit avec lequel nous l'abordons.

Nos idées, vous les connaissez. Vous ne les partagez pas, sinon nous siègerions ensemble dans une même majorité unanime. Ces idées, qu'elles s'inscrivent dans le champ étroit du conseil départemental ou qu'elles touchent à tous les secteurs de l'activité politique, économique et sociale, sont des idées républicaines.

Monsieur le Président, comme vous l’avez dit dans votre discours d’investiture, vous souhaitez rassembler les républicains pour travailler dans l’intérêt des Héraultais. Pour nous, la république n'est pas un mot, elle ne doit pas être non plus l'otage d'enjeux politiciens. La république est le régime de la France. Elle sert la France et les Français. Se servir de la république pour exclure, pour stigmatiser, pour pratiquer des amalgames qui sont souvent des anachronismes, n'est pas rendre service à la république

Par la force des choses, parce que nous n'avons pas la même approche des dossiers, nous serons amenés à ne pas voter certaines de vos délibérations. Nous ferons tout pour vous comprendre mais nous espérons que vous ferez de votre mieux pour admettre nos divergences.

Notre collectivité doit se réformer. Les ennemis de la décentralisation souhaitent qu'elle disparaisse. Ils aspirent à d'immenses régions sans identité propre, en lien avec l'Europe supranationale. Nous avons donc désormais un devoir d'excellence dans notre gestion. Nos idées nous séparent, mais notre territoire nous réunit. Elus dans le Biterrois, nous ne demanderons jamais plus que Montpellier ou Lunel. Mais nous n'accepterons jamais moins.

En ce premier jour, nous souhaitons vous accorder, non un blanc-seing sur la politique que vous mènerez, mais notre confiance dans la manière dont vous saurez, vous majorité, travailler, sans préjugés, sans sectarisme, avec nous.

Je vous remercie. »

Les élus du groupe Défendre l'Hérault.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.