Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Coronavirus - Les épreuves du brevet des collèges et bac seront validées en contrôle continu

Jean-Michel Blanquer a précisé ce vendredi les dispositions des examens perturbés par l’épidémie de coronavirus. Le…

Jean-Michel Blanquer a précisé ce vendredi les dispositions des examens perturbés par l’épidémie de coronavirus. 

Le Ministre de l’Education nationale s'est exprimé à l'occasion d’une conférence de presse sur l’organisation inédite des épreuves du brevet des collèges et du baccalauréat 2020, des examens menacés par l’épidémie de coronavirus en France qui provoqué la fermeture des établissements scolaires depuis le 16 mars.

” Ne pas léser les élèves “

Pour les épreuves de 2020, les examens se dérouleront suivant ces critères :

ne pas léser les élèves et la bienveillance de tous envers tous.

garantir l'équité. 

l'assiduité jusqu'au 4 juillet sera prise en compte : La formule retenue devrait permettre aux élèves de travailler jusqu'au 4 juillet et donc de rattraper les semaines de cours perdues actuellement.

Le choix du contrôle continu 

– L'ensemble des épreuves (bac, brevet…) sera validé en contrôle continu

– Pour les élèves de 3e: le diplôme du brevet sera validé à partir de la moyenne des notes des 3 trimestres à exception des notes obtenues pendant la période de confinement. Tous les élèves de collège auront donc cours jusqu'au 4 juillet. et il y aura un véritable mois de juin.

L'obtention finale du brevet sera suspendue à un contrôle d'assiduité c'est-à-dire que l'élève devra être là jusqu'au bout.

– Pour élèves de première : La note de l'épreuve écrite du bac de français sera la moyenne des notes de l'année (sans celles obtenues durant le confinement). L'épreuve orale de français sera maintenue fin juin ou début juillet sauf si les conditions sanitaires ne le permettent pas. Les textes à présenter sont ramenés à 15 pour la voie générale et à 12 textes pour la voie technologique.

Pour les épreuves communes d'histoire-géographie, de langues vivantes… la moyenne retenue sera l'addition de la note obtenue aux épreuves communes passées (E3C 1) et celles de terminale.

L'épreuve de spécialité non poursuivie en terminale et l'épreuve d'enseignement scientifique (bloc commun) seront validées en contrôle continu.

– Pour élèves de terminale générale et technologiques : l'ensemble des épreuves seront validées par les notes obtenues pendant les 3 trimestres sauf celles obtenues durant le confinement.

Les mentions du bac sont maintenues.

Il y aura un jury d'examen pour examiner les livrets des élèves, avec un inspecteur général qui les présidera. Le cas de chaque élève sera regardé, l'engagement sera valorisé pour tenir compte des différences de notations entre chaque établissement.

Rester en cours jusqu'au 4 juillet est condition sine qua non pour obtenir le diplôme.

Les candidats ayant obtenu entre 8 et 10 pourront passer les épreuves de rattrapage avec un oral de rattrapage début juillet.

Les candidats qui n'auraient pas le bac en juin pourront le repasser comme d'habitude en septembre, si les conditions sanitaires le permettent. Cette option sera ouverte aux candidats qui auront eu en dessous de 8/20.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.