L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

COUPE DU MONDE - Et si on boycottait les maillots à 2 étoiles fabriqués en Thaïlande ?

    “Je trouve un peu fort de café qu'un mois après notre joie nationale, il n'y ait aucun maillot de l'équipe de France disponible” , a déclaré mercredi 15 août sur franceinfo Yves Jégo, ancien ministre et président de la certification origine France garantie. Le choix d'une fabrication lointaine en cause Nike, l'équipementier officiel de la Fédération […]

 

“Je trouve un peu fort de café qu'un mois après notre joie nationale, il n'y ait aucun maillot de l'équipe de France disponible” , a déclaré mercredi 15 août sur franceinfo Yves Jégo, ancien ministre et président de la certification origine France garantie.

Le choix d'une fabrication lointaine en cause

Nike, l'équipementier officiel de la Fédération Française de Football a fait le choix de produire ces maillots en Thaïlande. Résultat, les délais de transport sont extrêmement long.

Une victoire française qui aurait pu rapporter à l'économie française

Pour l'ancien Ministre, “on aurait pu demander que tout ou partie des maillots de nos champions soient fabriqués par des entreprises françaises. Cela aurait été bon pour notre économie nationale et porter un maillot français fabriqué en France, cela aurait eu de la gueule !

 

L'exemple du Rugby

Faire travailler nos entreprises pour produire le maillot de nos équipes nationales, l'idée n'est pas nouvelle et c'est d'ailleurs le choix qui a été fait par la Fédération Française de Rugby avec le coq sportif qui produit dans l'aube, à Romilly sur Seine.

 Dans un communiqué, la FFR indique qu'elle considère qu'il est de sa responsabilité de prendre des décisions ayant un impact social et environnemental positif en soutenant la filière textile française.
La quasi-totalité du coton utilisé transite par Aube Tricotage et France Teinture, deux entreprises nationales, puis 10% de la production est assemblée en France, le reste au Maroc et au Portugal. 

Une idée économiquement intéressante

Un maillot qui coûte à la fabrication en Thaïlande 3 euros est vendu entre 80 et 100 euros en boutique. S'il coûte 10 ou 12 euros à la fabrication en France, un petit effort sur les marges allié à l'économie des frais de transport depuis l'Asie aurait permet aux équipementiers de s'en sortir parfaitement.

Un été perdu pour la vente

Le choix d'une production lointaine pourrait s'avérer être un trés mauvais calcul pour Nike. Pour gagner quelques euros supplémentaires sur chaque maillot, ils auront frustrer un pays de ses 2 étoiles tout un été, avec un chiffre d'affaires conséquent qui est d'ores et déjà perdu.  

La force des consommateurs pourrait renverser la tendance 

Le consommateur a effectivement une arme dans sa poche, c'est sa carte bleue. S'il décide, en masse, de ne pas acheter le maillot de l'équipe de France 'made in Thailand', peut-être que l'équipementier changera sa stratégie.
 
La défense du “made in France” est en marche, poursuivez l'élan en partageant largement cette idée au sein de vos réseaux sociaux 
 

A PARTAGER LARGEMENT SUR LES RESEAUX SOCIAUX


 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.