Covid-19 : 4e dose de vaccin proposée aux plus de 80 ans

Depuis ce lundi 14 mars 2022, les personnes les plus vulnérables ont la possibilité de recevoir une 4e dose de vaccin.

Le premier ministre Jean Castex a livré au journal Le Parisien le détail des conditions d’accès à une 4e dose de vaccin qui s’ouvre aujourd’hui aux personnes de plus de 80 ans. À l’heure ou le masque et le pass vaccinal sont mis de côté, la lutte contre l’épidémie n’a pas encore dit son dernier mot. Loin derrière Israël qui propose la 4e dose depuis le mois de janvier, la France emboite le pas d’autres pays européens comme l’Allemagne, l’Espagne, Le Danemark et la Hongrie.

Pas obligatoire

75 % des 4,1 millions de personnes de plus de 80 ans en France ont déjà reçu 3 doses. C’est pour eux que s’ouvrent les prises de rendez-vous. Cette nouvelle dose de rappel n’est pas obligatoire, même si elle est préconisée par le gouvernement à la suite des recommandations du conseil scientifique. Aucun impact sur les pass sanitaire ou vaccinal puisqu’ils sont tous deux mis entre parenthèses dès aujourd’hui lundi 14 mars. Mais les personnes qui souhaitent recevoir ce 4e rappel doivent simplement avoir effectué leur 3e vaccination depuis au moins trois mois. Un délai que les scientifiques estiment correspondre aux premiers signes d’affaiblissement du vaccin

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.