Covid-19 : le Paxlovid, remède miracle contre les formes graves de la maladie ?

Quelle est l'efficacité du Paxlovid, comprimé destiné à lutter contre les formes graves de Covid-19 ? A qui peut-il être administré ? Et à partir de quand ? Les réponses de la rédaction…

Autorisé le 27 janvier par l’Agence européenne des médicaments, le Paxlovid, traitement contre la Covid du laboratoire Pfizer, devrait être disponible en France en février. Ce traitement facile à prendre chez soi, composé de 3 comprimés à prendre de façon différenciée, cible le virus chez une personne déjà atteinte par le Covid-19 et empêche qu’il se répande davantage dans les cellules. Les deux premiers comprimés contiennent la molécule PF-07321332, le troisième étant un antiviral, le ritonavir. Leur action combinée freine le développement de la maladie vers des formes graves.

Un remède miracle ?

Selon le virologue Bruno Lina, membre du Conseil scientifique, le Paxlovid va “réduire le risque de mortalité de façon très significative”. Lors des essais menés par le laboratoire Pfizer sur le Paxlovid, il a été démontré que ce traitement “réduisait le risque d’hospitalisation et de décès lorsque le traitement était administré dans les cinq jours suivant le début des symptômes”. Pour atteindre un résultat probant, il faut suivre le traitement pendant cinq jours.

A qui ce traitement s’adresse-t-il ?

Le Paxlovid sera essentiellement prescrit aux personnes immunodéprimées, atteintes de maladies rares, aux personnes très âgées, et aux personnes de plus de 65 ans risquant développer des formes graves (individus diabétiques ou obèses, présentant une insuffisance cardiaque ou respiratoire, personnes sujettes à l’hypertension artérielle…). Précision importante, ce traitement ne remplacera pas la vaccination. Il sera administré en complément.

Des effets indésirables néanmoins

Bien que l’efficacité du Paxlovid ne soit pas remise en cause, il faut savoir que ce traitement comporte un certain nombre d’effets indésirables : diarrhées, maux de tête, nausées, vomissements, éruptions cutanée et irritations de la gorge. Le goût peut également être affecté. On est donc loin du remède miracle, mais le ratio efficacité / effets secondaires est très positif.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.