Covid 19 : les contaminations explosent

Encore un record battu ce mardi soir avec 271 686 contaminations au niveau national. Le département de l'Hérault suit cette tendance avec un taux d'incidence à 1567,9 pour 100 000 habitants.

Le bulletin récapitulatif de l’Agence régionale de santé de ce 4 janvier 2022 fait le point sur l’activité des équipes hospitalières de la région : encore 1774 hospitalisations en cours (+106), dont 322 sur le département de l’Hérault. 385 personnes sont en réanimation et soins critiques (+35), dont 95 pour l’Hérault et on déplore 5819 décès à l’hôpital (+73 en 4j), 1277 décès pour le département de l’Hérault le plus endeuillé de la région. 14,5% des tests réalisés en Occitanie sont positifs, plus de 11 500 personnes sont positives chaque jour en région.

Au niveau national, la France compte actuellement 20.186 (+580) personnes hospitalisées et 3.665 (+11) malades en réanimation.

ARS040122

Les règles d’isolement ont évolué

L’ARS explique “qu’afin de tenir compte de l’évolution extrêmement rapide de la diffusion du variant Omicron en France et d’assurer la maîtrise des contaminations tout en maintenant la vie socio-économique, les durées d’isolement ont évolué à compter du 3 janvier 2022. Les règles d’isolement sont désormais les mêmes pour toutes les personnes positives, quel que soit le variant (Delta ou Omicron). Les premières données virologiques disponibles pour le variant Omicron montrent une durée d’incubation plus rapide que pour les précédents variants, allant en faveur d’une réduction possible de la durée d’isolement.

Consulter le détail des règles d’isolement et de quarantaine ici.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.