Covid-19, Occitanie : 5e vague, taux d'incidence, gestes barrières... L'ARS fait le point

Ce mardi matin, Pierre Ricordeau, directeur de l’ARS Occitanie, a dressé le bilan de la situation épidémique. Une prise de parole qui intervient 24 heures avant ​​l’organisation d’un Conseil de défense sanitaire.

Lors de sa prise de parole, le responsable a confirmé que la région Occitanie, tout comme la France et plus globalement l’Europe, était confrontée “à une très forte reprise de l’épidémie depuis quelques jours”. Pour faire face à cette 5e vague, il appelle à la vigilance et prône le retour des gestes barrières.

Le taux d’incidence a augmenté de 86% en 7 jours

Le virus circule de plus en plus activement. Cette évolution rapide doit être replacée dans le contexte européen. Il y a quelques semaines, avec la montée des chiffres en Europe de l’Est et dans des pays peu touchés par les vagues précédentes tels que l’Allemagne, le continent européen est redevenu le foyer principal de l’épidémie. Désormais, la vague s’étend aux pays du sud comme l’Italie, l’Espagne ou la France. Ce déplacement s’explique par l’arrivée de l’hiver et du froid, qui poussent les gens à rester davantage chez eux, et la baisse de vigilance au niveau des gestes barrières”, détaille Pierre Ricordeau.

D’après les données relevées par l’ARS Occitanie, le développement de l’épidémie est tel que le taux d’incidence sur le territoire a augmenté de 86% en une semaine. Contrairement aux vagues précédentes, cette 5e poussée épidémique est assez homogène. Au niveau national comme régional, le virus ne fait pas de distinction d’âge ou de localisation.

taux incidence
Le taux d’incidence du 19/11 et du 22/11

Pour le directeur de l’ARS, d’autres éléments sont à prendre en compte pour expliquer cette montée brutale des chiffres : “On constate aujourd’hui une efficacité moins forte des vaccins, notamment chez les plus fragiles, même s’ils limitent les formes graves. C’est aussi le premier hiver que la France passe avec le variant Delta et on sait qu’il est beaucoup plus contagieux que les autres. Lorsqu’on comparera les données des hivers 2020 et 2021, ce sera un élément déterminant”.

“Il faut utiliser tous les leviers de protection”

“On voit la multiplication des cas dans tout ce qui est lieu d’intérieur et de convivialité, surtout les centres sportifs, les établissements sanitaires ou médicaux-sociaux, les lieux de loisirs et de compétition, les établissements scolaires et professionnels…”, indique Pierre Ricordeau.

Pour faire face à cette 5e vague, il rappelle “qu’au-delà de la question de la vaccination, la question des gestes barrières est essentielle”. Les données de ces derniers jours ont servi de “piqûre de rappel” à une partie de la population, qui avait réduit sa vigilance après l’évolution positive des chiffres de la vaccination. La vaccination ne protège pas à 100%, signale le responsable, il faut donc adapter les gestes barrières, notamment en intérieur et lors des regroupements”. 

La vaccination reste essentielle

Le fait que le vaccin ne soit pas efficace à 100% “ne doit pas conduire à des craintes sur la vaccination car elle continue de réduire le nombre de formes graves”, rassure Pierre Ricordeau. Les relevés de l’ARS Occitanie montrent en effet que, si le taux d’incidence est en forte croissance depuis plusieurs jours, ce n’est pas le cas du nombre d’hospitalisations réanimatoires, qui reste faible pour les personnes vaccinées.

Pour les autorités de santé, ces données sont suffisantes pour poursuivre les campagnes de vaccination, qui ont déjà encouragéesprès de 90% de la population éligible à se faire vacciner en Occitanie”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. OK situation de guerre mesure de guerre pour les insoumis qui confondent protection et liberté
    Pour le reste comme l’Autriche demandons des comptes à la Chine
    Avec accès à leurs laboratoires
    Des chercheurs chinois sont morts pour nous avoir prévenu pas en vain j’espère !!!!!!!!

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.