L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

COVID-19 - Un maire déconfine les commerces de proximité de sa commune

” Parce qu’il faut lutter par tous les moyens contre la propagation du virus, y compris du fait de l’accumulation des clients dans les grandes surfaces autorisées à ouvrir, j’ai pris ce vendredi après-midi un arrêté pour autoriser la réouverture de l’ensemble des commerces de vente au détail de la ville de Chalon” indique Gilles Platret, […]

” Parce qu’il faut lutter par tous les moyens contre la propagation du virus, y compris du fait de l’accumulation des clients dans les grandes surfaces autorisées à ouvrir, j’ai pris ce vendredi après-midi un arrêté pour autoriser la réouverture de l’ensemble des commerces de vente au détail de la ville de Chalon” indique Gilles Platret, le maire LR de cette commune.

Pour cet élu, le décret gouvernemental ordonnant la fermeture des commerces considérés comme « non essentiels » a pour effet d’orienter une très large majorité de la clientèle fréquentant habituellement ces derniers vers les centres commerciaux.

Les produits non essentiels toujours à la vente dans les grandes surfaces

Il est manifeste, comme chacun peut le constater sur place, que les grandes surfaces, supermarchés et hypermarchés, n’ont pas divisé leurs magasins en zones accessibles et non accessibles et que les produits dits « non essentiels » sont en libre accès au même titre que les produits dits « essentiels ».

Jouets, électroménager, vêtements, librairie et autres espaces culturels : tout est en vente libre, faute de pouvoir contingenter les différentes parties des magasins.

“L’accumulation de clientèle, notamment aux caisses, que cette situation va automatiquement générer est de nature à encourager la propagation de l’épidémie, là où il faut au contraire tout mettre en œuvre pour la ralentir ” précise le maire.

Des clients pouvant librement accéder à l’ensemble des petits commerces de la ville seront moins susceptibles de se contaminer qu’en se regroupant dans les grandes surfaces pour acquérir tous les types de biens qui s’y trouvent en libre disposition.

Ceci sans même envisager plus avant la situation totalement illégale de concurrence déloyale que produit automatiquement ce régime d’autorisation d’ouverture différenciée selon la taille des commerces considérés.

Le maire décide d'autoriser la réouverture des petits commerces

En voie de conséquence, après en avoir avisé plusieurs associations de commerçants chalonnais, Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône, a décidé aujourd’hui d’autoriser la réouverture de l’ensemble des commerces de vente au détail de Chalon.

Bien évidemment, cette autorisation n’est en rien une obligation, elle ouvre une possibilité.

Si, l’Etat devait contester la validité de cet arrêté, la Ville de Chalon sur Saône émet le souhait que, face à la situation économique dramatique dont souffrent d’ores et déjà ou dont sont menacés à très court terme de nombreux commerçants, l’État n’aura pas la méchanceté incompréhensible de dresser des procès-verbaux contre les commerces qui, en application de cet arrêté, auraient décidé de rouvrir.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.