Culture : pas de saison blanche à Sète, François Commeinhes dévoile son Plan B

Ce mercredi 24 mars, François Commeinhes, le maire de Sète, a annoncé son plan B pour maintenir la saison culturelle estivale dans l'Île singulière.

C’est à bord du Roquerols, bateau-phare du centenaire Brassens, que le maire François Commeinhes, a dévoilé une solution alternative au Théâtre de la Mer, lieu emblématique des festivals et des soirées estivales de l’Île Singulière. Avec une jauge de 1600 places – en grande partie amputée pour cause de respect des mesures sanitaires, la viabilité des concerts ne pouvait être assurée au Théâtre de la Mer.

La gare maritime du quai du Maroc

” Nous ne pouvions nous résoudre à une saison blanche. Nous avons donc acté, avec l’accord et le soutien du port de Sète, un plan B qui consiste à rapatrier les festivals à la gare maritime sur le quai du Maroc “ a annoncé ce matin, François Commeinhes. Située en centre-ville, cette plateforme dispose d’une capacité d’accueil de 1600 places assises tout en respectant les gestes barrières et les distanciations sanitaires, ce qui équivaut à la capacité maximum de l’emblématique théâtre de la Mer en temps normal.

Une première pour un dispositif alternatif

“J’ai la volonté, comme je l’ai toujours fait, d’être aux côtés de nos artistes, de les soutenir et de prendre une part active à la renaissance de la vie culturelle » a indiqué le maire qui a remercié l’implication de la Région Occitanie, gestionnaire du port, représentée par Jean-Claude Gayssot, président du port de Sète et ancien ministre. Sète est la première ville à déployer un tel dispositif alternatif pour maintenir la programmation. Une initiative qui va rassurer les organisateurs de festivals, véritable âme estivale d’une ville qui veut être la capitale française de la culture en 2022.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Je suis d’accord avec toutes les dispositions et initiatives de Monsieur le Maire qui œuvre avec son équipe au dynamisme de la ville .Merci.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.