De Charybde en Scylla Le mauvais sort s’acharne sur le R O AGDE - L’équipe fanion du ROA ne s’en sort pas

  Quatre occasions franches de marquer un essai et pas une seule de concrétisée…

 

Quatre occasions franches de marquer un essai et pas une seule de concrétisée par excès de personnalité ou simple maladresse, vingt-trois pénalités ou coups-francs concédés contre onze seulement en sa faveur et un carton jaunequi ne s’imposait vraiment pas : tel est le triste bilan du cauchemardesque déplacement de l’équipe fanion à Gimont qui se solde par une quatrième défaite consécutive du ROA (9-15).

Le point de bonus qui leur échoit ne suffira pas pour consoler les Agathois, dans l’impossibilité de marquer un seul essai, comme devant l’Etoile Sportive Catalane le dimanche précédent, alors que les hommes de Saignes et Millet en inscrivaient en moyenne trois depuis le début du championnat.

Faut-il rappeler qu’au match aller à Michel Millet, Agde s’était imposé sur le score de 62 à 3 en pointant neuf essais : six par les trois-quarts et trois des avants. C’était il y a quatre mois, avec sensiblement la même équipe, le ROA consolidait alors sa place de premier.

Désormais, l’équipe de Fédérale 2 se trouve rétrogradée à la quatrième place du classement, à huit points de Nîmes qui lui a succédé en tête du classement et à égalité avec l’équipe de Saint Sulpice qu’elle ira affronter le 6 mars.

La fin du championnat ne ressemblera en rien à une promenade de santé pour le ROA : plusieurs déplacements à haut risque (St Sulpice, Céret, Mazamet) et la réception de Nîmes qui a pris définitivement les devants.

Les Agathois devront cravacher s’ils veulent se qualifier pour la suite de la compétition et d’abord trouver la solution pour remédier à leur stérilité offensive

L’intégration de Laurent Valle au sein du staff technique est trop récente pour être évaluée mais désormais le temps presse et le doute ne doit pas s’immiscer dans l’esprit des joueurs au point de les faire déjouer.

Dans l’adversité, la solidarité de tous les membres du club s’impose pour sortir l’équipe fanion de ce mauvais pas. Plus que jamais : Allez le ROA !

En match d’ouverture, l’équipe de Fédérale B s’est largement imposée (47-19) en marquant six essais. Elle caracole en tête de son championnat et devrait se qualifier sans trop de difficultés.

Les juniors Phliponeau, quant à eux sont revenus victorieux (21-0) de leur déplacement à Gruissan (3 essais marqués par Genieys, Odoart et Benezech).


L’équipe fanion du ROA ne s’en sort pas

Fédérale 2: Gimont 15 – Agde 9

Fédérale B : Gimont 19 – Agde 47

Juniors Phliponeau : Gruissan 0 – Agde 21


La série noire continue, c’est même de mal en pis pour l’équipe fanion du ROA qui ne parvient plus à s’imposer, y compris devant une équipe largement à sa portée et qu’elle a dominé aussi bien dans la possession du ballon que dans l’occupation du terrain ou encore les initiatives de jeu, mais sans aucun succès.

Mais il faut tout de suite relativiser, elle a eu droit à un « arbitrage maison » caractérisé (23 pénalités ou coups-francs à son encontre et 11 en sa faveur) ; ça a considérablement aidé les Gersois à effacer les 62 points encaissés au match aller, à abandonner leur neuvième place au classement et donc à sortir de la zone de relégation.

Ce qui est le plus inquiétant, c’est que l’équipe ROA ne parvienne pas à concrétiser ses temps forts, à marquer le moindre essai (comme le dimanche précédent devant l’E.S.C.), que ce soit avec ses avants ou avec ses attaquants. Ce cas de figure favorise la tâche de l’adversaire qui s’appuie sur son buteur pour profiter des largesses de l’arbitre afin de meubler le score et ce fut le cas dimanche dernier à Gimont : 5 pénalités du buteur local Romain Pène contre 3 réussies par Romain Guiraud.

Dans ce contexte là, le carton jaune quasi-hebdomadaire de notre pilier John Ragno devient anecdotique.

La conséquence immédiate de ce quatrième revers consécutif de l’équipe fanion c’est son recul à la quatrième place du classement, à égalité avec St Sulpice chez qui elle devra se rendre le 6 mars…

Composition du groupe :

Ragno, Saez G., Ratianidze, Tarbouriech, Isidro, Ortin, Astruc, Tanir, Cuq, Guiraud R., Saez J., Haghedooren, Guiraud B., Ortega, Ramon, Jacomet, Auque, Peyras F., Lautrec, Alabarbe, Benin, Tognaccini.

En match d’ouverture, la B a encore une fois produit un jeu d’excellente qualité, à base d’engagement physique constant et de solidarité avec des lancements de jeu multiples et variés.

Les hommes de Stephan Girard et Bruno Antoine maîtrisent bien leur sujet, l’amalgame entre anciens et nouveaux est parfaitement homogène (à cet égard, il faut saluer comme il se doit les retrouvailles de Christophe Chailleux avec son poste de prédilection).

L’équipe B a décidément fière allure. Elle donne beaucoup de plaisir aux supporters du club et l’avenir lui appartient. 

Après l’ouverture du score sur deux pénalités réussies par Mickaël Bruno (3-0 à la 10e puis 6-0 à la 20é), une courte échauffourée avait pour conséquence la réduction de chaque équipe à 14 joueurs. Dès lors, le ROA allait passer la vitesse supérieure et ajouter trois essais marqués par Damien Bes (28e), Julien Blaquière (30e) et Guja Iovadze (39e), assortis de deux transformations et une pénalité supplémentaire réussies par Mickaël Bruno.

Mais entre-temps, les Gersois réussissaient à marquer un essai transformé.

Le score à la pause (28-7) traduisait déjà la supériorité des hommes de Girard et Bruno. Une supériorité qu’ils allaient accentuer en marquant trois essais de plus : d’abord par l’ailier Joël Ricco, puis par Julien Blaquière (auteur d’un doublé) et enfin par Pitou Espitalier.

Les Gimontois ne baissaient pourtant pas les bras et répliquaient en marquant à leur tour deux essais, rendant le match plus spectaculaire et très intéressant à suivre jusqu’au coup de sifflet final sur le score de 47 à 19 en faveur du ROA .

Composition du groupe :

Chouchane, Crespo, Boucherie, Ferrandez, Giméno E, Chailleux, Wolff, Barbier, Valle, Bes, Ricco, Bruno, Blaquière J, Gaillard, Iovadze, Peyras F, Guillen, Durantet, Maitrot, Albacete, Espitalier, Fricou. 

L’équipe Juniors Phliponeau est revenue victorieuse (21-0) de son déplacement à Gruissan : trois essais de Genieys, Odoart et Benezech, transformés par Lognos.

Dimanche 27 février, suite du championnat de Fédérale 2 et Fédérale B avec la réception sur le stade Michel Millet des équipes de Sigean / Port la Nouvelle.


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.