De STALINGRAD à SETE par Alain DOZIERE

Cette rubrique Libre Expression est la vôtre. N'hésitez pas à apporter vos contributions. Une seule obligation…

LIBRE EXPRESSION(1)
Cette rubrique Libre Expression est la vôtre. N'hésitez pas à apporter vos contributions.

Une seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le territoire Ouest Héraultais.

Vous pouvez réagir en bas d'article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom.


 
De STALINGRAD à SETE
par Alain DOZIERE ( SETE ) 


Dans la liste des personnalités marquantes du 20ème siècle, il faut malheureusement relever quelques terribles tyrans. Sont-ils honorés d'une avenue, d'une place, d'une rue ? Combien de places Hitler, d'avenues Pol Pot ? Heureusement aucune.

Il en va autrement pour Staline. Suivant les historiens, il lui est attribué entre 3 et 20 millions de morts. En 1925 le dictateur donne son nom à une ville. De juillet 1942 à février 43, Stalingrad est le théâtre de l'une des batailles les plus meurtrières de l'histoire. En 1961 Stalingrad devient Volgograd.

C'est généralement pour commémorer la bataille que le nom de Stalingrad est donné à des places ou des avenues en risquant par association une glorification du tyran. Pour l'éliminer autant que possible des aménagements sont parfois réalisés. Par exemple la Place Stalingrad de Paris devient en 1993 la Place de la Bataille de Stalingrad.

A Sète, nous avons une place Stalingrad. Hommage au dictateur ? Cette hypothèse est soutenable. S'il s'agit de commémorer la bataille pourquoi ne pas le préciser ? S'il s'agit d'un salut amical à une ville russe pourquoi ne pas utiliser Volgograd plus actuel ?

Notre place sétoise est irriguée entre autres par l'avenue Victor Hugo, par la rue Voltaire, par la rue JJ Rousseau. Elle est en vis-à-vis du théâtre Molière. Ces auteurs, parait-il, se plaignent de Staline comme d'un pénible voisin. 

Monsieur le Maire, peut-on faire quelque chose ? 


Les textes édités au sein de la rubrique ” libre expression ” d'Hérault Tribune sont édités sous 
l'entière et pleine responsabilité de l'auteur des textes proposés qui atteste 
qu'il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable en vigueur.


 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.