Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Débit de Beau, « photos-trafics » et street art 

Venue du milieu du graphisme, Débit de Beau – Sylvie Huet pour les intimes – se définit comme « une photo-trafiquante et street artiste ». Elle expose actuellement ses images à l’espace municipal Saint-Ravy, jusqu’au 3 juillet inclus. L’occasion pour elle de rencontrer le public et d’échanger avec lui sur ses impressions. L’exposition, composée de […]

Venue du milieu du graphisme, Débit de Beau – Sylvie Huet pour les intimes – se définit comme « une photo-trafiquante et street artiste ». Elle expose actuellement ses images à l’espace municipal Saint-Ravy, jusqu’au 3 juillet inclus. L’occasion pour elle de rencontrer le public et d’échanger avec lui sur ses impressions. L’exposition, composée de « photos-trafics » – comme elle les nomme – et de papiers collés, reçoit un accueil enthousiaste. Les œuvres flirtent entre irréalité et allusions à l’actualité sociale…

 

Des questions existentielles… et la légèreté pour compenser

« Mes photos-trafics reflètent les questions existentielles que je me pose, mais ne délivrent pas de messages, car je n’ai aucune réponse aux problèmes actuels. J’y évoque des choses qui nous touchent au quotidien, comme la guerre en Syrie, le mouvement Nuit Debout, la détresse des réfugiés, les SDF, la mondialisation ou encore les atteintes à l’environnement. » Débit de Beau se pose dans la lignée des artistes citoyens qui envisagent le rôle de l’artiste comme miroir de la société, et dont les œuvres décalées, sortes d’allégories, sont destinées à déclencher la réflexion et alimenter le débat. Ce rapport à l’actualité est assez récent, mais se mâtine toujours de touches d’irréalité et d’imaginaire. Car Débit de Beau est d’abord connue pour ses images légères et fraîches : un funambule marchant sur un fil tendu entre deux immeubles, des amoureux en apesanteur se tenant à une roulotte volante… Ainsi, Débit de Beau évoque le poison – les maux de notre société – et semble suggérer des remèdes : la légèreté, l’imaginaire, l’amour…

L’avenir

Débit de Beau envisage une année 2017 plus axée sur le street art, qu’elle pratique depuis quatre ans. Elle pourrait monter une exposition dans ce sens, sans photos-trafics. Un autre projet pourrait aboutir avec la mécène Agnès b, qui l’a exposée dans sa boutique montpelliéraine l’hiver dernier. Souhaitant se renouveler, Débit de Beau désire désormais faire voyager ses créations.

Virginie MOREAU

vm.culture@gmail.com

> Espace Saint-Ravy – Place Saint-Ravy – 34000 Montpellier – Tel. : 04 67 60 61 66.

Exposition visible, jusqu’au dimanche 3 juillet 2016 inclus, du mardi au dimanche de 13h00 à 19h00.

 

Photo © HJE 2016 / Virginie Moreau

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.