DECHARGE DE LA VALASSE, ON Y VA TOUT DROIT !

Le conseil général de l’Hérault vient de donner son accord à l’aménagement de la…


Le conseil général de l’Hérault vient de donner son accord à l’aménagement de la RD 28
(reliant Bessan à Béziers par Coussergues) en refacturant à Villers Services les coûts des travaux estimés dans un premier temps à 7,5 millions d’euros. Il semblerait que le département facture au fur et à mesure en fonction de l’avancement des travaux(en quelque sorte une avance de trésorerie gratuite).

Quel pont d’or fait à Villers Service par ceux qui dénoncent à longueur de temps le grand capital et les entreprises du CAC 40 !

Une manifestation de protestation et de vérification était organisée samedi dernier à Coussergues. Protestation contre le projet menée par Bessan et à laquelle ont participé des élus et des associations, dont Agathe.

On y trouvait les élus de Bessan, Vias, Portiragnes, deux élus de l’opposition agathoise, Florence Denestebe et Henri Couquet, et le conseiller général du canton, Sébastien Frey.

Celui-ci a déclaré publiquement qu’il n’était pas présent au Conseil Général au moment du vote, que si cela avait été le cas, il aurait voté contre (le vote par procuration ne doit pas exister) et qu’il était farouchement opposé au projet. Dont acte.

Par contre, remarquons l’absence hallucinante et le silence assourdissant de l’aglo Hérault Méditerranée et de son bras armé pour le traitement des déchets, nous avons nommé le Sictom Pézénas-Agde. Il est vrai qu’après l’immobilisme du SMOH (Syndicat Mixte de l’Ouest Hérault), l’entement dudit Sictom à privilégier une solution industrielle qui n’est pas prête de fonctionner (dixit le professeur Antonini) déroule un tapis rouge à la méga décharge de la Valasse.

Vérification que,  même élargie, la RD 28 resterait accidentogène. Le croisement d’un semi-remorque avec un car et un engin agricole se sont avérés impossible. Démonstration réussie.

La suite : après le dépôt de recours contre le projet, on peut penser que Villers Service obtiendra les permis nécessaires à la réalisation des installations. Il ne restera plus qu’à l’énarque de service à la préfecture de Montpellier de prendre un arrêté interdisant le transfert des déchets hors du département. Villers Service pourra alors exercer son monopole de fait.

Les conséquences, écologiques d’abord : la production d’un compost qui ne sera pas conforme aux normes et qui sera lui aussi enfoui (à moins qu’il ne soit brûlé par la torche à plasma), une unité de méthanisation qui risque de ne pas ou mal fonctionner comme celle de Montpellier, la pollution probable de la nappe astienne. Ajoutons à ce tableau noir le trafic permanent sur la RD 28, les odeurs dégagées, la liste n’est pas exhaustive.

Les conséquences financières ensuite : Villers Service répercutera sur le prix de la tonne TOUS les coûts liés à la réalisation de l’opération (construction des unités de traitement, acquisitions foncières, travaux routiers, etc ). Nous, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer en voyant l’augmentation exponentielle des taxes de traitement de nos déchets.

Affaire à suivre

 

 

La période automnale étant aussi celle des inondations, notre association organise le vendredi 19 novembre à 18 heures, à la Maison des Savoirs, une réunion-débat sur le sujet INONDATIONS.

Vous êtes cordialement invité à assister à cette réunion et à participer au débat.

Après la présentation du DVD et sa projection, nous vous proposerons d’échanger nos réflexions sur la thématique inondation. Nous pourrons aborder les points suivants :

–   les travaux à réaliser sur le lit du fleuve Hérault et son embouchure,

–   le traitement de la basse plaine,

–   le rôle du canal du midi,

–   risque inondation côté assurances,

–   -etc, etc, la liste n’est pas exhaustive.

Une seule contrainte pour ces échanges : fin impérative à 20 heures. 

Comptant sur votre présence

Pour le Bureau

Le Président Jacques TREILLE

 

Association agréée pour l’Urbanisme et l’Environnement. Elle défend aussi le Patrimoine communal et la Qualité de la Vie (Bruit, Sécurité, Hygiène et Propreté, Circulation Stationnement) 

L’Association peut, en outre, apporter une aide à ses adhérents sous forme de conseils ou d’assistance.

Adresse postale : B.P.30010 – 34 301 AGDE Cedex

Notre Site Internet www.agde-agathe1901.com Adresse Courriel : assosagathe@orange.fr

Permanences tous les samedis matin de 10 h30 à 12 heures à son siège social 2 rue de la Poissonnerie, centre historique de la cité à AGDE ville la cité à AGDE VILLE

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.