Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

DEPARTEMENTALES - AGDE - Le candidat de la droite prône l'austérité départementale !!

Le candidat de la droite prône l'austérité départementale !! Dans une nouvelle communication, le candidat de l’UDI/UMP réitère son projet de limiter fortement la solidarité départementale en s’attaquant notamment aux allocataires du RSA. Il étale une série de propositions en donneur de leçons, faisant ainsi oublier un mandat durant lequel il n’en n’a présenté aucune. […]

Le candidat de la droite prône l'austérité départementale !!

Dans une nouvelle communication, le candidat de l’UDI/UMP réitère son projet de limiter fortement la solidarité départementale en s’attaquant notamment aux allocataires du RSA. Il étale une série de propositions en donneur de leçons, faisant ainsi oublier un mandat durant lequel il n’en n’a présenté aucune.

Nous voulons ici rassurer les allocataires du RSA : nous n’appliquerons pas les propositions de Mr FREY.

Tout d’abord parce que ces propositions ne sont pas applicables légalement puisqu’il s’agit d’une disposition nationale que les départements sont tenus de mettre en place.

Chaque bénéficiaire du RSA est déjà signataire d'un contrat d'engagement réciproque ou d'un projet personnel d'accès à l’emploi. Il est donc tenu à une obligation de recherche d’emploi et se doit d’accepter les offres raisonnables qui lui sont faites. Le RSA permet aux personnes en difficulté temporaire de s’inscrire dans une démarche positive vers l’emploi.

Si le nombre de chômeurs ou d’allocataires du RSA a augmenté, cela signifie que les politiques nationales sur l'emploi menées depuis des décennies, notamment par la droite, ont été inefficaces.

Ce candidat oublie la responsabilité politique de l’UDI/UMP qui nous a amenés à la situation économique et sociale désastreuse dans laquelle nous nous trouvons actuellement : augmentation du nombre de chômeurs, précarisation des personnes, augmentation de la pauvreté, diminution de l’espérance de vie.

Nous vivons ici et maintenant une crise qui nécessite que nous nous unissions sans laisser personne de côté. Cette solidarité est la force de notre République.

Sur le fond, nous sommes opposés à ce que l’on oblige des salariés ou des familles qui se relancent dans la vie active à une soumission d’exploitation supplémentaire. Ce discours est électoraliste mais non réaliste. Depuis trop longtemps, on fustige des personnes pour les rendre responsables des maux de notre société, on divise la population.

Nous, le rassemblement de toute la gauche écologiste, citoyen et solidaire, prônons l’union et la solidarité départementale que tant de personnes attendent.

Parallèlement, ce candidat ne dit rien des engagements budgétaires du département sur l’éducation et l’insertion. Comment aujourd’hui ne pas prévoir d’aider les jeunes, les demandeurs d’emploi et les familles à s’insérer dans la vie active et à survivre. Dire et faire le contraire, c’est travestir la réalité sociale et ne pas prendre en compte les difficultés actuelles de nos concitoyens.

Promettre des réductions du budget de la solidarité ou des dispositions contraignantes est un non-sens. Il se fait le relais des propos de l’extrême droite qui veut conditionner les aides aux familles. De la domination ou de l’esclavage, rien de moins.

Ce qui gêne le candidat sortant est sûrement que cette allocation est financée par une taxe sur les revenus financiers, évidemment, sa diminution satisferait ses amis…

Le Rassemblement de la Gauche, écologiste, citoyen et solidaire vous propose d’entrer ensemble dans cette bataille pour que nous redonnions le Canton d’Agde à la Gauche et conservions une Majorité Départementale progressiste.

Voici, en avant programme, l’ensemble des actions que nous pourrions mener ensemble :

NON au recul social

OUI, à l’emploi

OUI, au maintien des acquis et des droits

OUI, nous sommes tous des écocitoyens

SE LOGER :

  • dans des logements réhabilités, décents et économes en énergie, en collaboration avec Hérault Habitat,
  • en revitalisant et dynamisant les centres villes, en sollicitant les artisans et entreprises locales de préférence,
  • au plus près de son lieu de travail,
  • en rendant accessible la propriété aux jeunes dans le neuf et l'ancien.

SE DEPLACER :

  • à peu de frais avec une amplitude d'horaires adaptés aux besoins locaux,
  • en choisissant le transport en commun, l'écovoiturage, l'écomobilité (pistes cyclables),
  • en sillonnant notre département le long des voies vertes : randos, cycles,
  • en créant des tarifs dégressifs pour les familles,
  • en assurant la gratuité des transports en commun pour tous les élèves des collèges et des lycées dans le respect de la carte scolaire.
  • En reliant les communes par un maillage continu, pour lutter contre la dépendance et la perte de mobilité.

SE CULTIVER :

  • à des prix adaptés aux différentes situations sociales, et notamment les familles grâce à la création d'une carte famille d’accès à la culture,
  • en promouvant une culture publique éloignée des logiques de marché et de rentabilité
  • en maintenant festivals et événements existants, en collaboration avec les artistes et artisans du spectacle,
  • en accompagnant les actions locales, les structures existantes : Sortie-Ouest -Domaine d'O – Pierres Vives,
  • en généralisant le dispositif : « Lire à la mer»,
  • en soutenant la culture occitane au sein des collèges et auprès des enseignants,
  • en pérennisant l'action d'Hérault Sport,
  • en prenant en compte la diversité écologique de notre territoire,

Se soigner :

  • en permettant la création, sur notre canton, de vraies urgences 24h/24 au sein de l’Hôpital d’Agde,
  • en ouvrant un Centre de Santé regroupant : PMI, Caisse d’assurance maladie,
  • Centre de prévention, consultation de spécialistes et généralistes dans le cadre d’un accueil de Service Public, Planning Familial,
  • en œuvrant pour le développement d’un accès favorisé à une complémentaire santé,
  • en ouvrant une pharmacie publique.

S'entraider :

  • en maintenant des services publics de proximité sur le territoire de notre canton,
  • en luttant contre les mesures d’austérité qui paupérisent la population,
  • en maintenant le Revenu de Solidarité Active (RSA, ex-RMI) pour les chômeurs, l'Allocation de Perte d'Autonomie (APA) pour les personnes âgées et handicapées, l'Aide Sociale à l'Enfance et aux Familles (en particulier monoparentales)
  • en stoppant les expulsions indignes en ce 21ième siècle.
  • en s’engageant dans la mise en œuvre du dispositif « zéro chômeur » impulsé par ATD Quart Monde

Vous avez besoin d’une représentation qui respecte vos choix et l’égalité pour tous

Soutenez le Rassemblement de la Gauche, Ecologiste, Citoyen et Solidaire

Nos réunions publiques sont à 18 h 30 : le 5 mars à Vias (Salle Yvon Vieu), le 11 mars à Bessan (Salle des fêtes), le 14 mars à Portiragnes (Maison des Associations), le 18 mars à Agde (Salle Brescou), le 20 mars à Marseillan (Salle Paul Arnaud)

Notre blog : http://rassemblement-delagauche-ecologiste-citoyen-solidaire.ecologie2015.fr/

Agnès GIZARD-CARLIN, candidate, Frédéric MARKIDES, candidat

Hanane BOUSSALIM, remplaçante, Jean-Luc GERGES, remplaçant

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.