Agde : depuis 4 générations, les Salustiano offrent le meilleur des fruits et légumes de saison

Chaque année, c’est le même rituel. Dès le mois d’avril, la famille Salustiano s’installe au bord des routes agathoises pour proposer à la clientèle estivale melons, aubergines, nectarines, abricots, courgettes et tomates sur le bord des routes des vacances.



Entre avril et septembre, les stands de fruits et légumes de saison fleurissent un peu partout sur les routes départementales héraultaises. Dès le printemps, les étals sentent bons la saison estivale. Progressivement, melons, aubergines, fraises, pêches, nectarines, abricots, courgettes ou tomates du pays annoncent l’arrivée de l’été. Sur le littoral agathois, la famille Salustiano installe leurs cabanons au bord de la route de la guiraudette et le long de l’Hérault au Grau d’Agde.
« Cela fait 4 générations que nous sommes primeurs dans le secteur. Pour ma part, je déballe depuis une quarantaine d’années, je commence à être rôdé » s’amuse André Salustiano, le chef d’orchestre de cette entreprise familiale. Chaque été, les étals de la famille placés à ces endroits stratégiques, attirent des centaines de touristes chaque jour.


L’amour du métier


Nous avons avant tout l’amour du métier appris de père en fils. C’est une grosse organisation mais chaque jour, nous proposons des produits de saison cueillis à point. Et cela fait toute la différence » explique le roi des fruits et légumes sur le  littoral agathois. «  C’est agréable d’avoir quelqu’un qui est du coin, qui nous conseille sur les produits” confie un couple de vacanciers qui s’est arrêté dans son échoppe. “On sent que c’est plus ferme, moins spongieux, avec plus de goût“. En prime, la facture est plutôt légère pour des produits de cette qualité.


” Chercher la qualité là où elle se trouve !”

Chez André, la marque de fabrique est toujours la même : les produits sont en circuits courts et cueillis à maturité. Les cerises, fraises, abricots, nectarines, poivrons, aubergines, olives et tapenades proviennent du Gard et du Vaucluse et chaque fois que cela est possible, les étals font la part belle aux producteurs locaux : « Nos oignons sont de Lésignan la cèbe, les melons de Saint-Thibery, les pêches de Bessan et les tomates de Florensac. Nous vendons également du vin, rouge, rosé et blanc en provenance de Cessenon sur Orb et même des fleurs en suspension, des pétunias et des géraniums cultivés à Saint Thibéry » précise André à qui les kilomètres ne font pas peur. « Cela serait certainement plus simple pour nous de nous fournir tout au même endroit mais nous préférons aller chercher le meilleur de chaque produit, là où il se trouve ! ».
Certainement une des raisons du succès de ces commerces d’été dont le rapport qualité/prix est toujours très apprécié par la clientèle touristique mais également locale. « Offrir à nos amis le meilleur du fruit et légumes depuis 4 générations est notre plus grande fierté ! ». Parole de Salustiano !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Dès que j’en ai l’occasion j’achète mes fruits et légumes chez eux très bon qualité prix .J’habite Agde et j’apprécie aussi la gentillesse qu’ ils ont envers leurs clients et c’est assez rare pour le signaler..

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.