Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Dernières nouvelles du Centre de Soins Polyvalent d'AGDE :

Des représentants du Collectif de défense de l'hôpital d'AGDE (Centre Hospitalier InterCommunal du Bassin…

Des représentants du Collectif de défense de l’hôpital d’AGDE (Centre Hospitalier InterCommunal du Bassin de Thau) ont rencontré le vendredi 07 Juillet 2006 Monsieur RALUY Maire de BESSAN, en présence de quelques membres de son Conseil Municipal.
Cette rencontre a été très constructive : Notre démarche est unanimement saluée, approuvée et soutenue sans réserve.
Eu égard à la qualité des arguments développés une délibération du conseil Municipal sera proposée et vraisemblablement approuvée.
Le Collectif après avoir remercié Monsieur le Maire et ses conseillers de leur accueil et de leur écoute a tenu une réunion d’information à la salle des fêtes de la commune.

Le lundi 10 Juillet 2006, une délégation du collectif a été reçue par Monsieur D’ETTORE Président du conseil d’administration de l’hôpital de Sète, Maire d’AGDE.
Cette délégation a enfin pu lui présenter les interrogations de la population sur l’ouverture de la nouvelle structure à savoir :
– La carence de l’accueil des usagers en première urgence
– La mise en place de la permanence de soins sur AGDE (Garde des médecins libéraux la nuit de 20 h à 8 h ainsi que les Week -end )
– La fermeture de la Maison de retraite publique « Les Oliviers

Les réponses apportées par Monsieur le Maire d’AGDE sont :

« Un poste de médecin aurait été alloué pour assurer l’accueil d’urgence «
Ce qui nous paraît très insuffisant le quota étant évalué à 3 postes pour assurer la permanence en journée
« A ce jour il n’a pas été décidé l’attribution de postes infirmier, aide-soignant et administratif pour faire fonctionner les urgences »

En conséquence les moyens proposés ne permettent pas d’assurer le service espéré.
Concernant la fermeture de la maison de retraite « Les Oliviers » concomitante avec l’ouverture de « l’hôpital » et de la maison de retraite de VIAS, ainsi que sa destruction, Il nous a assuré « qu’à titre personnel il était favorable à sa reconstruction sur le même lieu ».

Pour l’instant nous n’avons connaissance d’aucun projet et l’inquiétude des Agathois nous paraît fondée, car dans un proche avenir la carence d’hébergement sera très réelle.

Le Collectif de défense est satisfait d’avoir été enfin reçu par M. D’ETTORE Président du C.A.,Maire d’AGDE,mais estime que les réponses apportées sont encore incomplètes et trop nébuleuses, en conséquence il continuera son action d’information à la population du Pays Agathois et maintiendra la pression auprès des instances décisionnaires.

La pétition largement diffusée aux usagers continue de drainer de nombreuses signatures.

PS. Dans notre dernier article du 06 juillet 2006 « Le Collectif face à D’ETTORE » l’information concernant les moyens alloués par l’A.R.H au structures de LUNEL et de GANGES a été attribuée au directeur de l’Hôpital de SETE alors qu’elles émanaient d’un article de presse. Le Directeur de l’Hôpital de SETE tenu par son devoir de réserve ne nous a donc pas « confié » cette information.

A.M.Garrigues / Vergnes
Pour le Collectif

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.