Des nurseries à poissons dans les ports marseillanais

Des nurseries à poissons dans les ports marseillanais C’est pour aider les larves des…

Des nurseries à poissons dans les ports marseillanais

C’est pour aider les larves des poissons à grandir et développer  la ressource de nos ports, que s’est mis en place, le projet Nappex (Nurseries pour des ports exemplaires).

Marseillan a été choisi comme un des sites pilotes et sera équipée très prochainement.

Clavières, sars, girelles, bars ou autres daurades se font rare. En cause, des enrochements insuffisants, des quais trop lisses pour s’y harponner et des fonds peu susceptibles de protéger les larves des assauts des prédateurs.

La mortalité des “post-larves”, étape la plus vulnérable, est très fréquente. Pourtant les ports illuminés, le bruit des vagues sur les digues, sont autant de zones abrités qui attirent les bébés poissons, objets de toutes les convoitises.

C’est justement pour abriter ces jeunes recrues de « toutes espèces » et faire grossir la ressource qu’a été installé le projet Nappex.

La PME montpelliéraine Écocéan, spécialisée dans la recherche et l’expertise marine, a mis au point un habitat artificiel baptisé Biohut.

Pas moins de 95 de ces cages (80 cm de haut sur 50 cm de large pour un poids de 22kg) dotées d’un substrat et de coquilles d’huîtres vides servant d’anfractuosités, coloniseront le port de Marseillan ville (35) et celui de Marseillan-page (60).

Chaque port a été choisi en fonction d’un type de géologie : lagune, fonds sablonneux, enrochement, etc. « Le but est que les poissons, une fois devenus de jeunes adultes, arrivent à rejoindre leurs habitats traditionnels en mer. »

Des nurseries artificielles

Ces nurseries seraient un remède non négligeable à la raréfaction de la ressource. Après avoir installé le procédé dans plusieurs ports en 2013 et au vue de son succès le projet est aujourd’hui activement soutenu par les pouvoirs publics.

Ces récifs artificiels sont un vrai espoir pour la Méditerranée !

Par ailleurs, plusieurs de ces cages seront installées dans un endroit stratégique et accessible, afin de permettre aux élèves de l’école municipale de plongée de Marseillan, de découvrir tout le processus de cet habitat artificiel.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.