Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

"Des racines pour vos territoires valent bien une élection"

Ci-dessous, vous pouvez lire la lettre que la liste "des racines pour vos territoires"…

Ci-dessous, vous pouvez lire la lettre que la liste “des racines pour vos territoires” adresse aux 62 Maires composant le collège des 62 communes dont la démographie est supérieure ou égale à la moyenne départementale (3025 habitants) autres que les cinq villes les plus peuplées (Béziers, Frontignan, Lunel, Montpellier, Sète).

Cette élection concerne l’élection des représentants à la Commission départementale de Coopération intercommunale (CDCI). Cette commission est réunie par le Préfet pour rationaliser la carte intercommunale et débattre des choix en matière de coopération intercommunale.

Cinq conseillers municipaux de base (dont quatre du pays agathois) se présentent aux suffrages de ces 62 maires qui sont les seuls électeurs.
Le premier mérite de cette candidature est de provoquer l’élection laquelle sinon n’aurait pas eu lieu du fait de la présentation d’une liste unique présentée par une entente à dominante UMP-PS.

Pour information, voici le lien vers le site de la Préfecture concernant cette élection à la CDCI. A l’issue des cantonales, nous recommandons la lecture de la rubrique “intercommunalité” de ce site :

http://www.herault.pref.gouv.fr/actions/elections_cdci/elections_cdci.shtm

JM. Teulé, M.Vignon, O.Goudou, G.Sanchez, A-M.Garrigues

Liste des communes concernées : Agde, Baillargues, Balaruc-les-Bains, Bédarieux, Bessan, Boujan-sur-Libron, Canet, Capestang, Castelnau-le-Lez, Castries, Cazouls-les-Béziers, Clapiers, Clermont-l’Hérault, Cournonterral, Fabrègues, Florensac, Ganges, Gigean, Gignac, Grabels, Jacou, Juvignac, la Grande-Motte, Lattes, le Cres, Lespignan, Lodève, Lunel-Viel, Maraussan, Marseillan, Marsillargues, Mauguio, Mèze, Mireval, Montady, Montaganc, Montferrier-sur-Lez, Nissan-les-Ensérune, Palavas-les-Flots, Paulhan, Pérols, Pézenas, Pignan, Portiragnes, Poussan, Prades-le-Lez, Saint-André de Sangonis, Saint-Aunès, Saint-Clément de Rivière, Saint-Gély du Fesc, Saint-Georges d’Orques, Saint-Jean de Védas, Saint-Mathieu de Tréviers, Sauvian, Sérignan, Servian, Teyran, Valras-plage, Vendargues, Vias, Villeneuve-les-Béziers, Villeneuve-les-Maguelone


 

Election à la Commission départementale de la Coopération Intercommunale de l’Hérault

Liste «Des racines pour vos territoires»


Madame la Maire, Monsieur le Maire,

Récemment, vous avez reçu lecourrier par lequel la Préfecture vous appelle à élire les représentants de vos Communes à la prochaine Commission départementale de Coopération intercommunale. 

La CDCI a pour mission de préparer le schéma départemental de la coopération intercommunale. Cette année, compte tenu de la réforme territoriale, les enjeux sont évidents : la carte intercommunale sera rationalisée, plusieurs EPCI fusionneront, des syndicats mixtes et intercommunaux disparaitront, des communes isolées entreront en intercommunalité.  Tel est bel et bien un «bing bang territorial» qui s’annonce. En ce sens, vous serez les acteurs et les témoins privilégiés d’une mutation progressive qui fera date et marquera en profondeur l’histoire de l’organisation administrative de la France.

Cependant, sans doute et à juste titre, vous déplorez une distance certaine du citoyen, de l’usager et du contribuable face aux conséquences des changements à venir. C’est un fait … et surtout un dommage auquel les élus doivent impérativement remédier. Bien sûr, cet effort ne vous incombe pas à vous seuls, mais parce que vous êtes les élus de la proximité, votre mission est à la hauteur  de l’enjeu.

Pour être efficace et réelle, la construction des territoires intercommunaux doit se penser sur la base d’une volonté commune et d’une vision partagée. Réaliser en commun et concrétiser ensemble, à plusieurs, ce que l’on ne peut faire seul est la raison première de la coopération.

En ce sens, l’objectif de coopération implique une obligation de solidarité des territoires entre eux. Les territoires sont les identités qui font cette mosaique qu’est le département. Enfin, les identités sont ces racines dont les territoires ont besoin. D’où le nom de cette liste qui vous est présentée : «des racines pour vos territoires».

Cette liste est uniquement présentée au 3ème collège.  Son premier mérite est de provoquer l’élection.

Cette liste est une entente pluraliste de cinq conseillers municipaux de base, tant majoritaires que minoritaires en leurs Conseils respectifs. Ces conseillers sont volontaires et déterminés pour apporter leurs contributions à un travail trans-partisan. Mieux qu’un témoignage, cette liste offre ses services pour porter et défendre un véritable projet intercommunal. Les principaux axes de ce projet pour les territoires sont précisés en ce recto-verso :

–   Travailler à désenclaver le nord-ouest du département par le développement économique et social du secteur de Bédarieux et du pays bédaricien notamment,

–   Travailler au rapprochement progressif entre l’agglo Béziers-Méditerranée et la Communauté de Communes  «la Domitienne» avec l’objectif de mutualiser le moyens et d’élargir les services aux populations de l’ouest biterrois,

–   Mener une étude prospective pour la destinée de la Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée (CAHM) : pour plusieurs d’entre nous (puisque la liste est plurielle comme pluraliste) la fusion serait une chance pour faire émerger une agglomération multipolaire, forte et dynamique. Que les artisans de ce projet associent les populations à la réflexion. Que les adversaires à ce projet de fusion en étudient la pertinence en écartant les objections de circonstances.

–    Assurer une veille attentive sur la révision du plan départemental d’élimination des déchets tant sur l’évolution de la délimitation des zones que sur le choix des technologies de traitement et de création ou suppression des syndicats de gestion.

–   Encourager à une meilleure desserte en transports en commun du littoral palavasien.

Les  co-listiers de l’équipe «des racines pour vos territoires» sont animés par la volonté de représenter et de servir par l’expression de leurs réflexions et l’exposé de leur avis.  

La loi du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales confère aux conseils municipaux plus d’impact quant à l’expression de leur choix au cours des procédures de fusion mais revoit à la baisse leur part de représentation au sein de la CDCI (40% au lieu de 60%). Donc, puisque les représentants les plus nombreux seront les plus gradés, autant intégrer les élus aux mandats les plus modestes pour veiller à une juste représentation dans la nuance des fonctions et des convictions.

Important et c’est nouveau : désormais, sous réserve du respect de principes consacrés par la loi, «l’avis de la CDCI s’impose au Préfet lorsque les amendements sont votés à la majorité des 2/3».

En conséquence, «la CDCI se voit attribuer un rôle actif en matière de fusion d’intercommunalités. Elle dispose d’un pouvoir d’initiatives et sera automatiquement consultée sur tout projet de fusion.  Elle pourra également modifier le périmètre de la fusion projetée à la majorité des deux tiers de ses membres» (cf note de l’Association de promotion et de fédération des pays).

En vous remerciant pour votre attention et votre lecture,

1 / Jean-Marc Teulé, conseiller municipal de Montady, conseiller communautaire de la Domitienne, 2 / Michel Vignon, conseiller municipal à Vias, Vice-président du SIVOM du canton d’Agde,   3 / Olivier Goudou, conseiller municipal à Bessan, 4 / Gilbert Sanchez, conseiller municipal à Bessan,    5 / Anne-Marie Garrigues, conseillère municipale à Agde  


Co-listiers de l’équipe
«Des racines pour vos territoires»

Elections CDCI – 3ème collège- Vote par correspondance  à retourner en Préfecture avant le lundi 14 mars à 16h30 délai de rigueur (cachet de la Poste faisant foi)

Contacts : JM.Teulé (06 -71-46-76-70) M.Vignon (06-33-57-75-75) O.Goudou (06-72-77-43-01)   G.Sanchez (06-22-37-80-09) A-M.Garrigues-Vergnes (04-67-94-80-32)


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.