Devenir co-éleveur et copropriétaire de chevaux avec My Horse Family

La start-up basée près de Montpellier, entend relancer le secteur économique de l'élevage équin en constant déclin. Elle propose aux investisseurs et particuliers passionnés par l'univers de l'élevage, via une plateforme dédiée, d'acquérir des chevaux à prix divisé, en devenant co-éleveur et copropriétaire de chevaux dès leur naissance.

Le Haras des Houches (70 hectares de prairie) est situé au sud de la France, près de Béziers. Développant plusieurs secteurs d’activités dans le commerce de chevaux de sports, Pierre Boutillier, son propriétaire et éleveur 2.0, propose de devenir co-éleveur de trois futurs poulains de CSO qu’il présente comme “très prometteurs”. L’un est issu d’Epson Gesmerai, étalon finaliste aux JO d’Athènes en 2004, et les deux autres seront de couleur 100% pie homozygotes. Une proposition à la source de laquelle on trouve la plateforme de financement participatif « myhorsefamily.com ». Celle-ci démarre ainsi, sa deuxième saison de campagne de crowdfunding. La plateforme propose de nouveaux projets, disponibles dès présent pour des naissances prévues en 2018. D’autres déjà sont en préparation sur la plateforme.

Devenir co-éleveur grâce au crowfunding

My Horse Family, la première plateforme d’élevage collaboratif de chevaux, a été créée il y a 18 mois, par Romain Lévy. Ancien jockey amateur, fils d’un entraineur et d’une éleveuse passionnés, il propose avec sa plateforme dédiée de contourner deux des obstacles majeurs de la filière équine : le prix et l’accessibilité à ce milieu. Pour trouver un moyen de financer les professionnels du cheval et permettre l’accès au grand public à ce milieu, il a pensé au crowdfunding.

70 co-éleveurs déjà partenaires

La plateforme « myhorsefamily.com » propose aux particuliers de prendre part à divers projets de naissance et d’élevage d’e-poulains. Ils deviennent ainsi co-éleveur à vie du poulain et copropriétaire jusqu’à sa vente, ceci à prix divisé et tout en bénéficiant de contreparties en retour. La jeune société a réalisé 7 naissances lors de sa 1ère année d’existence. Et dont les élevages sont présents en Haute-Garonne, en Corrèze, dans le Gard, en Côte d’Or, dans le Var et dans la Sarthe. Ces projets ont rassemblé plus de 70 co-éleveurs pour un budget global de 120 500€ (éleveurs et co-éleveurs compris) destiné à financer l’élevage des poulains. Les co-éleveurs forment aujourd’hui une communauté qui échange sur l’espace dédié “mon écurie” et leur permet de suivre ensemble la croissance des poulains. Cette plateforme généraliste et innovante propose une gamme importante de projets en fonction des disciplines (courses, concours hippiques, dressage, spectable…). Elle participe ainsi à la démocratisation de l’élevage pour les non-initiés.

Plus d’infos sur :

Site web : www.myhorsefamily.com

Facebook : My Horse Family

Twitter : @MyHorseFamily

Blog : blog.myhorsefamily.fr

 

 

A lire aussi sur ce site


klanik speed dating montpellier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.