DIMANCHE, LE JAM PASSE EN MODE HIVERNAGE

Plus que deux jours pour visiter le Jardin Antique Méditerranéen, un merveilleux jardin à…

Plus que deux jours pour visiter le Jardin Antique Méditerranéen, un merveilleux jardin à Balaruc-les-Bains, unique en son genre en France ! Le JAM fermera ses portes dimanche 17 novembre à 19h. Réouverture au printemps 2014.

Quasiment assailli durant les Journées du Patrimoine (près d‘un nouveau visiteur à chaque minute d’ouverture les 14 et 15 septembre derniers) le Jam a confirmé pour cette troisième saison depuis son ouverture en juillet 2011, son rayonnement culturel et son attractivité touristique pour près de 27 000 visiteurs !!!

Labellisé Jardin Remarquable depuis l’été 2012, le Jardin Antique Méditerranéen de Thau agglo à Balaruc-les-Bains propose une découverte commentée de la flore méditerranéenne resituée dans l’histoire gallo-romaine. Une approche patrimoniale qui a déjà séduit plus de 11 000 visiteurs cette année, attestant de l’intérêt croissant pour les jardins et particulièrement pour celui de Thau agglo.

A découvrir : les 7 jardins thématiques, véritable ode agricole et au voyage dans le temps pour retrouver les usages de nos ancêtres gallo-romains.

Situé face à l’étang de Thau sur les hauteurs du Pucech d’Ay, le Jam se révèle une promenade enchanteresse en arrière-saison.

Audioguides (français, anglais, espagnol), un carnet de parcours abondamment illustré et documenté est en vente sur place.

Contact JAM : 04 67 46 47 92- jam@thau-agglo.fr

Rue des Pioch, 34450 Balaruc-les-Bains,

Ligne 10 Thau agglo Transport (arrêt du PORT)

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.