L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

ÉCONOMIE - Viaterra, le discret mais efficace aménageur biterrois dresse son bilan annuel

Viaterra, ce nom ne vous est peut être pas inconnu mais difficile en réalité de connaître la palette de métiers qui se cache derrière cette société d'économie mixte, forte de 25 personnes qui développe un véritable savoir-faire en matière d'aménagement et de promotion des espaces urbains. Organisée en société d’économie mixte détenue à 70 % par des […]

Viaterra, ce nom ne vous est peut être pas inconnu mais difficile en réalité de connaître la palette de métiers qui se cache derrière cette société d'économie mixte, forte de 25 personnes qui développe un véritable savoir-faire en matière d'aménagement et de promotion des espaces urbains.

Organisée en société d’économie mixte détenue à 70 % par des collectivités publiques  et à 30 % par des fonds privés, elle accompagne les collectivités et les investisseurs, depuis plus de 50 ans ( ex-SEBLI) dans la définition et la réalisation de projets d’aménagement dans l’intérêt général.

Récemment, son directeur Thierry Boucher et son Président Frédéric Lacas ont tiré les grandes lignes de la mandature écoulée (2015-2019) en dressant les actions réalisées en matière de développement économique, d'habitat et peuplement, d'équipements et cadre de vie.

Une activité soutenue sur le plan économique

Sur le développement économique, ce ne sont pas moins de sept Parcs d'Activités Économiques qui ont été réalisés avec un total 400 hectares aménagés à destination des entreprises et de l'emploi. La grande enseigne de Bricolage Leroy Merlin est en cours d'installation sur le parc de la Méridienne, au coté du tout nouveau Décatlhon. Du coté de la zone de Mazeran, c'est une offre médico-sociale qui est en train de voir le jour. 

Sur les 5 dernières années, ce ne sont pas moins de 37 millions d'euros qui ont été produits suite à ces réalisations avec une moyenne de 10 hectares par an ( + 80 % par rapport à l'ancien mandat).

En matière d'habitat, les efforts ont été particulièrement portées sur la ville de Béziers. Sur la ZAC de l'Hours, 2019 a été l’année de la concrétisation des projets initiés les années précédentes avec les livraisons et inaugurations de trois programmes, un EHPAD réalisé par Pitch Promotion, une résidence sénior et une crèche par le groupe Emera et une production de logements sociaux par AJ promotion.  

Une offre hôtelière, allant du 2 aux 4 étoiles devrait voir le jour dans les prochains mois par le biais de la Socri.

Nous noterons également la vente du dernier lot de l’ilot B à la société SOCRI pour la réalisation d’un combo hôtelier type 2 et 3-4 étoiles dont les travaux devraient démarrés en début 2020 puisque tous les recours ont été levés. L’actualité est aussi marquée par les travaux de finition de trottoirs et accotements en cours de livraison. On notera toutefois le ralentissement de la commercialisation depuis

La fin du dispositif Pinel prive le territoire d'investisseurs

Seule ombre au tableau, la fin du dispositif dérogatoire de défiscalisation dit Pinel est vécu comme une mesure discriminante pour le territoire, notamment sur la Zac de la Courondelle. Elle y pénalise la production de logements neufs donc l’activité du bâtiment et par conséquent l’emploi et la fiscalité qui s’y rapportent.

Par ailleurs, l'accent a été porté sur la requalification du centre ville de Béziers, notamment sur les ilots Saint Jacques et des Chaudronniers.

La promotion, un nouveau métier pour Viaterra

Forte de son expérience et de ses compétences en interne, la SEM réalise des opérations en propre pour le compte de tiers. C’est un nouveau métier dans lequel Viaterra se comporte comme un promoteur immobilier sur ses fonds propres et à ses risques mais jusque là, non sans un certain succès.

Le 1er programme a concerné la réalisation d’une résidence de 49 logements locatifs sociaux sur la commune de Sérignan.

Le 2e concerne la réalisation d'un établissement médico-social de 56 lits, pour des résidents handicapés situé sur la ZAC de Mazeran. Ce projet s’inscrit dans la démarche Bâtiment Durable en Occitanie, portée par l’association Envirobat et s’est vu décerner le niveau argent en phase conception. Les travaux devraient démarrés début 2020 pour une livraison fin 2021. 

Au total, Viaterra aura permis, sur le mandat 2015 / 2019, la production d’environ 1 500 logements en 5 ans, principalement sur les ZAC de la Courondelle, de l’Hours et du centre-ancien, soit près de 300 logements/an sur 5 ans.

Des actions en matière de cadre de vie

Viaterra a une autre vocation, celle d'accompagner les collectivités dans la programmation d’équipements publics jouant un rôle déterminant dans l’offre de service, d’équipement, d’aménagement d’espaces de vie pour les quartiers ou les territoires. 

C'est ainsi qu'elle est intervenue dans la réalisation de la piscine de Sauvian et la requalification des ports de Sérignan et Valras. 

Un bilan positif malgré le contexte

« Le pari était loin d’être gagné, rappelle Frédéric Lacas mais depuis que Thierry Boucher est arrivé en 2015, tout a été remis en ordre de marche. Nous sommes satisfaits, malgré un contexte difficile. »

Nous reviendrons prochainement sur la mutation ambitieuse mais réaliste de cette société d'économie mixte qui a su impulser une nouvelle dynamique en réinventant tout en sauvegardant son expérience et son savoir-faire afin de faire face aux défis du monde économique actuel.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.