Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Ecopole de la Vallasse : Révision simplifiée du PLU de Montblanc

Ecopole de la Vallasse Procédure de Révision simplifiée du PLU de MontblancRéunion publique du…

Ecopole de la Vallasse
Procédure de Révision simplifiée du PLU de Montblanc
Réunion publique du vendredi 20 mars 2009

Salle des Fêtes de Montblanc 18 heures

 
18h45 : arrivée du Sous Préfet qui s’excuse ( il était à la pose de la première pierre du Centre Aquatique d’Agde). C’est peut être pour cela qu’aucun élu des communes voisines de Montblanc n’était présent à cette importante réunion organisée par les services préfectoraux.

Le maire de Montblanc rappelle l’avis défavorable de la commune et passe le micro au Sous Préfet qui indique les procédures qui vont suivre la prise du PIG par arrêté préfectoral du 17 mars (qui ne figure pas sur internet).
Zone Ouest-Hérault : déficit voisin de 160 000 t sur les 430 000 t de déchets produits. Le projet de la Vallasse solutionnerait le problème. La torche à plasma est un procédé peut être d’avenir mais cela reste à démontrer.
Tant qu’il ne sera pas validé et sur la table le projet Vallasse continuera. C’est un élément de solution et répond aux objectifs de valorisation du plan d’élimination des déchets.
Contexte : PLU de Montblanc ne permet pas la Vallasse. L’ajustement nécessaire est réalisé par le préfet sous forme de révision simplifiée

Les étapes (présentées par un diapo de l’Equipement que l’on peut se procurer à Béziers et dont la Mairie de Montblanc aura une copie-papier) ont été présentées par les représentants de l’Equipement.
Les voici, énumérées de façon simplifiée :
 
1 -Arrêté du Préfet
2 – Avis de la commune
3 – Organisation de la concertation
4 – Consultation de divers organismes
5 – Examen conjoint du projet de révision dont SCOT
6 – Enquête publique (Mi juin-mi juillet)
7 – Arrêté préfectoral d’approbation
8 – Approbation du dossier ; fin septembre 09
Parallèlement procédures d’ICPE (disjointes mais coordonnés)
 
Fin de séance : Questions/Réponses. Les questions ont été posées par les représentant des associations de défense de l’environnement et les réponses faites par le Sous Préfet (pour l’essentiel).

–          1 – Communes voisines concernées par la révision simplifiée : Oui
–          2 – Côte d’Or (décharge faite par la même entreprise, revendue, pas de compostage et procès) : connu du Préfet mais garantie donnée par Villers Service de faire soi-même
–          3 – Enquête en catimini pendant la période des vacances : mi-juin/mi-juillet : ce n’est pas la période des vacances mais promesse faite qu’en cas de retard pas d’enquête durant l’été
–          4 – Dexia – partenaire financier de Villers Service sur le projet – en difficultés (cours des actions en baisse de près de 90 %) : selon le Sous-préfet Villers Services s’associera à d’autres financiers. Lesquels ??
–          5 – Route RD28 étroite et inondable : obligation d’aménager une entrée de décharge et d’adapter les tronçons étroits sera imposée au Conseil Général
–          6 – Viticulture : tout sera fait pour éviter les nuisances
–          7 – Etude géologique : toutes garanties seront exigées. Que de promesses !
–          8 – Le refus des populations : rejet des grands projets pour limiter les couts et nécessité de compostage,  de petites décharges et de parcs à ressources : aucun projet dans ce sens n’a été présenté par les élus au préfet.

Le sous-préfet a bien insisté sur le fait que le projet d’écopole était le seul déposé, mettant en évidence la carence des élus en la matière.

–          9 – Pour l’anecdote : en ce qui concerne la torche à plasma au Canada, mention a été faite du site de Radio Canada qui indiquait que deux élus avait reconnu favoriser ce procédé sur seule insistance de la société la mettant en œuvre : sourires !!
 
Bessan Environnement

Gilberte Ribo – Roland Fontaine

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.