Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault

Égalité femmes/hommes au travail : l'initiative intéressante de l’ORSE

Bien que l’orientation scolaire soit encore très sexuée en fonction des métiers et que les salaires des femmes soient très inférieurs à ceux des hommes, à compétences, qualification et travail égaux, le monde du travail est une des portes d’entrée pour que les femmes accèdent à l’égalité de fait avec les hommes. L’ORSE estime qu’il […]

Bien que l’orientation scolaire soit encore très sexuée en fonction des métiers et que les salaires des femmes soient très inférieurs à ceux des hommes, à compétences, qualification et travail égaux, le monde du travail est une des portes d’entrée pour que les femmes accèdent à l’égalité de fait avec les hommes. L’ORSE estime qu’il est possible d’agir sur les comportements inégalitaires fréquents au sein des entreprises en faisant comprendre aux hommes qu’instaurer au travail une égalité avec les femmes leur bénéficierait à eux aussi.

Remise en cause des normes masculines, associées au pouvoir

Au travail, les normes masculines prédominent. Ainsi, il est fréquent que, pour se faire respecter, des femmes chefs se comportent et s’habillent comme des hommes, par soumission aux normes masculines. Elle sont dans le déni d’elles-mêmes. À l’inverse, certains hommes évitent de porter des chemises roses au travail (et dans leur vie courante), par peur ­ d’être associés aux normes féminines, donc à l’homosexualité ou au manque de virilité. D’ailleurs, souligne François FATOUX, “ les hommes qui s’intéressent à l’égalité et la défendent sont souvent suspectés d’homo­sexualité ”. Selon lui, les hommes et les femmes finissent par pâtir autant les uns que les autres des normes masculines instituées. De plus, “ l’esprit de compétition, souvent associé à la masculinité, règne dans le monde du travail. Mais les projets n’avanceraient-ils pas plus vite si tout le monde travaillait en complémentarité et en bonne intelligence, qui sont des valeurs plus féminines ? ” avance le délégué général de l’ORSE.

Instaurer une plus grande mixité des métiers

Selon l’ORSE, il est bon que des actions soient menées auprès des professions typiquement associées à un genre ou à l’autre, pour démontrer notamment que les femmes peuvent être efficaces dans des métiers dits masculins (comme le BTP ou le secteur automobile), et que les hommes  peuvent se distinguer dans des professions pourtant souvent réservées aux femmes (comme les crèches). Idem au moment de l’orientation scolaire.

Le temps de présence au travail

L’ORSE questionne l’intérêt d’organiser des réunions interminables pour les cadres le soir, car leur efficacité est certainement réduite par la fatigue accumulée après une journée de travail. Idem pour le temps de présence au travail, qui n’est pas forcément gage d’efficacité. Mieux vaut faire son travail vite et bien que de faire du “ présentéisme ” inutile. Ainsi, les hommes travailleraient plus efficacement et pourraient mieux assurer leurs fonctions parentales auprès de leurs enfants [NDLR : et les tâches ménagères !] si on les autorisait à rentrer aux mêmes horaires que leurs collègues femmes.

La santé au travail

Selon le délégué général de l’ORSE, la santé au travail serait améliorée si on mettait au même niveau la pénibilité au travail pour les hommes et les femmes lors des négociations, puisque cette pénibilité du travail serait nivelée par le bas ! Toutes ces pistes méritent réflexion…

Extrait de l’article et du dossier de Virginie MOREAU sur l’égalité femmes/hommes publié dans l’Hérault Juridique & Economique du jeudi 16 MAI 2013. VOIR LE SOMMAIRE. ABONNEMENT

Voir toutes les infos de la rubrique JURIDIQUE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.