Elections – Gilles d'Ettore, maire d'Agde : "revenons aux valeurs de notre République"

Reportage

Gilles D’Ettore, maire d’Agde et président de la Communauté d’Agglomération Hérault-Méditerranée, évoque les élections départementales et régionales des 20 et 27 juin prochains…

Pour les élections départementales et régionales, craignez-vous l’abstention ?

Gilles D’Ettore : « Les élections sont importantes pour la démocratie et ses valeurs. Aller voter est un geste d’appartenance à ces valeurs. Des gens se sont battus pendant deux guerres pour notre liberté. Se désintéresser d’un scrutin, c’est tourner le dos à ces valeurs-là. D’autant que cette démarche républicaine et civique prend cinq minutes. Cela n’empêchera personne d’aller à la plage.

Les départementales et les régionales sont des élections qui concernent notre territoire. J’invite les gens à s’intéresser aux compétences respectives des régions (lycées, économie…) et départements (routes, collèges, solidarité)… mais aussi aux programmes des candidats.”

Craignez-vous une poussée du Rassemblement national ?

Gilles D’Ettore :Je vois actuellement un pays fracturé, déchiré sur des questions identitaires. Revenons aux sources, aux valeurs de notre République : liberté, égalité, fraternité. Aux valeurs gaulliennes. Je suis un Républicain. De Gaulle s’est associé à Jean Moulin, aux résistants… Mes valeurs prennent leurs sources chez ces résistants. Notre pays est actuellement traversé par des pensées extrémistes. Les extrêmes ne nous ont jamais menés à des choses convenables. Même si parfois les extrêmes mettent les bons mots sur les bons sujets, ils n’ont pas les bonnes réponses.

Nous avons à cœur de rassembler, d’unir ce pays, de retrouver les valeurs de la République. Pour les retrouver, il faut se mettre autour d’une table ; il faut du courage politique pour cela. Je pense que ce courage manque, dans notre pays. 

Je dis aussi aux gens de regarder qui sont les têtes de listes du Rassemblement National : dans l’Hérault c’est un ancien directeur de cabinet de Georges Frêche (ce dernier fut mon professeur à la faculté de droit et pour lequel j’avais beaucoup de respect). De là où il est, il doit voir d’un très mauvais œil qu’un homme de gauche passe au RN ! Quant au responsable de la liste Occitanie du RN, il vient d’Aquitaine, donc il ne connaît pas du tout l’Occitanie…

Donc je dis : avant de voter par réaction, par peur, par souhait de renverser la table, pensons que ce sont des élections locales et regardons qui porte les idées. Est-ce que ce sont des gens qui ont changé à la dernière minute ou qui portent des valeurs depuis longtemps ? Sont-ils du territoire ou viennent-ils d’ailleurs ? Si le Rassemblement national va chercher des gens, c’est parce qu’il n’a pas de cadres, personne pour porter ses idées. Le parti est prêt à débaucher des gens d’autres partis à la dernière minute. Je dis toujours : fiez-vous à l’expérience. Fiez-vous à ceux qui sont fidèles à leurs valeurs. »

A quels candidats apportez-vous votre soutien ?

Gilles D’Ettore :Pour les élections régionales, je soutiens Aurélien Pradié, qui en plus a appelé sa liste Du Courage. C’est beau d’appeler sa liste ainsi et de vouloir aller au bout de ce courage, car ce n’est pas évident en ce moment pour les Républicains. Il a 35 ans ; j’ai été élu maire à 32 ans. Je sais ce que ça représente. Et je partage ses valeurs.

Bien entendu, je soutiens Sébastien Frey, mon premier adjoint, conseiller départemental, avec qui je travaille en équipe au quotidien. Le fait qu’il soit conseiller départemental nous a permis d’élargir la route de Rochelongue, de lancer la trémie sur la route de Bessan, et demain, je l’espère, nous permettra de doubler la route de Bessan à Agde.” 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.