Elections législatives : un choix important pour notre territoire

 Après tous ces mois, pendant lesquels les médias nous ont saturés du même discours…

 

Après tous ces mois, pendant lesquels les médias nous ont saturés du même discours politique quotidien, nous arrivons enfin à l’examen final qui nommera nos représentants à l’Assemblée nationale.

Tous les candidats sont respectables mais j’ai souhaité mieux connaître ceux qui ont été investis par les partis proches de mes propres convictions centristes.

Pour la République En Marche (LREM), notre très forte implication dans l’élection présidentielle depuis 6 mois nous a conduit naturellement à chercher le contact avec le candidat perpignanais investi … sans succès !! La « découverte » trop rapide de notre territoire ne lui donne sans doute pas le temps de rencontrer ceux qui ont fait le travail depuis 6 mois …

Nous, qui connaissons tous les chemins du littoral et de l’arrière-pays, nous qui avons parcouru les 22 villages de la 7ème circonscription pour distribuer, discuter et convaincre … nous ne l’intéressons pas ! ….

Dommage, mais un « candidat fantôme » qui fera des aller et retour Perpignan – Paris et mettra 5 ans à comprendre sommairement nos problèmes et nos espoirs, nous ne le souhaitons pas.

L’excuse d’une grand-mère sétoise ne peut justifier le parachutage de Monsieur Christophe Euzet sur notre territoire. Cette apparition « miraculeuse » s’apparente plutôt à un remake de « visite en terres inconnues » incompatible avec la défense des valeurs de notre région.

Pour le parti socialiste (P.S.), la rencontre avec le Député en place était logique. C’est certes un homme précis dans la présentation de son travail et de ses heures de présence à l’Assemblée nationale …. Le discours d’un enseignant compétent dans sa spécialité du Droit, discours long et étayé par de lourds ouvrages censé montrer la quantité de travail réalisé depuis 5 ans …

J’ai trouvé ce discours presque trop « raisonnable », il me manquait cependant les paroles du cœur et les vrais projets pour notre territoire.

Certes, Monsieur Denaja a été un Député honnête et travailleur, cela ne fait aucun doute et le quinquennat auquel il a participé, n’était certainement pas favorable à des réalisations ambitieuses.

D’abord, proche de Monsieur Hollande, puis de Monsieur Valls et enfin de Monsieur Hamon, le candidat P.S. (minuscules) est aujourd’hui EN AVANT (majuscules !!). Espérons que ceci soit pour l’intérêt général (les urgences à Agde, …. , l’aménagement des gares …. Les projets d’extension de la fréquentation touristique hors saison … la mise en valeur de l’arrière-pays, etc. ….) et pas pour une promotion politique personnelle.

Le parti Les Républicains (L.R.) a finalement investi une candidate après les atermoiements virils et parfois virulents de ces derniers mois.

Lourd héritage pour Madame Laurence Magne et son suppléant piscénois Luc Vidal …. Des primaires catastrophiques … des présidentielles dans la souffrance jusqu’à l’échec final de François Fillon que n’arrive pas à effacer l’éloquence et la faconde des ténors L.R. chargés d’enflammer une salle totalement convaincue.

Mais tout change, lorsque Laurence Magne prend la parole. Disparue la politique partisane … disparus les compromis et les arrangements … aucune parole vindicative ou inutilement malveillante, ….

La candidate L.R. parle avec son cœur, avec sa foi et avec son amour du territoire qui transparait derrière chaque mot, derrière chaque constatation et chaque projet.

On le sent …. Elle est d’ici, elle connaît cette région et ses problèmes et surtout elle en parle avec une honnêteté déconcertante.

Visiblement, rien ne la dérange …. Elle prend les problèmes à bras le corps sans tabou !

Son expérience politique suffisante pour nous défendre utilement, ne l’a pas corrompu … elle reste une femme accessible à toute amélioration politique souhaitable et sa probité ne fait, pour moi, aucun doute.

Il appartiendra à chacun de déterminer son choix personnel mais, en dehors de toute contrainte politique et en respectant le dogme fondamental au Président Macron, de privilégier l’expérience,  l’honnêteté et la compétence contre l’affinité politique partisane, c’est vers Laurence Magne et Luc Vidal que se tournera mon choix humain et citoyen pour représenter notre merveilleux territoire.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.