Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Elections municipales. L’historique des chiffres… et des faits.

En juin 1995 lorsque l'équipe Avec Et Pour Vias (AEPV) se présente pour la…

En juin 1995 lorsque l’équipe Avec Et Pour Vias (AEPV) se présente pour la première fois aux élections municipales elle obtint 774 suffrages soit 34,5 %.
La liste socialo-communiste avec une ossature semblable à celle d’aujourd’hui obtint 354 voix soit 15,8%. La municipalité sortante obtint 1110 voix soit 49,6% ; il y eût donc ballotage. Fort de notre score nous rencontrâmes la liste socialo-communiste qui, comme compromis d’association, nous demande ni plus ni moins que les cinq premiers sièges !!!
Résultats : la Municipalité en place = 1233 voix ; 21 élus – AEPV = 776 voix ; 5 élus – La liste socialo-communiste = 295 voix ; 1 élu.
Le lecteur jugera.

En mars 2001 après moult tractations et autant de contact à droite comme à gauche une équipe AEPV d’union est constituée. Résultat du duel : municipalité en place = 1415 voix – Liste d’union Tous Ensemble pour Vias = 1051 voix ; avec prés de 800 abstentions.

En mars 2008, AEPV ayant repris son entité première constitue une liste favorisant les compétences aux idéologies politiques. Cinq listes étant en lice AEPV recueille 457 voix soit 15,6 %
La liste Aime Vias = 533 voix soit 18,1 %
La liste socialo communiste = 558 voix soit  19 %
La municipalité sortante = 1257 voix soit 42,9 %
La liste Pistre = 4,2 %

AEPV jouant la carte républicaine et s’étant fixé comme objectif de mettre un terme à 25 années de pouvoir  demanda à ses électeurs de reporter ses suffrages sur la liste socialo-communiste sans aucune contre partie. La liste Aime Vias pris la même décision.
Avec un report fiable de prés de 1000 voix AEPV fût donc l’un des acteurs de la mise en place d’une Municipalité, donc d’un Maire, ayant obtenu 19% des suffrages au premier tour. Situation rarement vue dans l’hexagone.
Résultat : Municipalité sortante 1514 voix – Liste socialo-communiste 1548 voix !

Depuis silence radio. Aucun remerciement officiel, aucune déclaration, aucun contact de nature politique. En huit mois, d’exercice j’ai rencontré, personnellement, le Maire invalidé  deux fois dans son bureau. Une première fois pour lui remettre des attestations lui permettant de formuler son recours ; la deuxième fois pour lui remettre les statuts d’une association.
Le recours étant officialisé depuis le 31 décembre 2008 aucun contact ne m’a été proposé ne serait ce que pour m’informer qu’on ne change pas une équipe qui gagne !
Le lecteur jugera !

Chacun étant libre de ses choix (c’est un des  socles  de notre démocratie) je tenais à dire aux Viassois que nous avons été les artisans courageux et déterminés d’une rupture nécessaire pour Vias.
Nous avons agi sans regret et sans haine.

Mais aujourd’hui, au-delà des idéaux politiques et partisans, après cette étape  qui était sans nul doute obligatoire pour Vias, il faut maintenant et enfin  qu’une équipe rénovée, épurée du passé, dans lesquelles à mes yeux prévalent compétences, capacité,  aptitude et détermination  prenne à bras le corps cette ville et soit force de proposition vis-à-vis des  autorités de tutelles pour remettre Vias sur les rails de l’avenir jusqu’ici bien compromis. Le sectarisme et le repli sur soi serait cette fois irréversible car Vias a perdu trop de temps.

Ce rapide sommaire de la vie municipale devrait éclairer le viassois qui a peut être « oublié  des détails de l’histoire» ainsi que le nouvel arrivant qui n’est pas censé connaître le passé  politique de notre village.

Robert Prades : 12 ans Conseiller Municipal AEPV-Tête de Liste AEPV 2008.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.