Emission "Top Chef" : la ministre de l'Environnement sur M6 ce soir

Ce soir, les grands chefs Christian Le Squer et Mauro Colagreco vont départager les candidats encore en lice dans "Top Chef" lors de défis qu'ils vont leur lancer. Surprise, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, participera à la dégustation de la deuxième épreuve, axée sur la sauvegarde de l'environnement.

Dans cette saison 12, alors qu’il ne reste plus que 8 candidats à concourir le titre de “Top Chef 2021”, ce mercredi soir, la ministre Barbara Pompili sera l’invitée prestige de la dégustation. Une manière pour la ministre de faire passer ses messages concernant l’environnement et l’alimentation bio, notamment.

L’épisode, tourné en novembre 2020 au ministère, a été entouré de toutes les précautions sanitaires d’usage.

Côté candidats, on se souvient que la semaine dernière, Chloé a dû partir, tandis que Pierre et Bruno revenaient dans le concours, Bruno rejoignant la brigade de Philippe Etchebest alors que Pierre intégrait celle de Michel Sarran.

Aujourd’hui, ils devront assurer devant leurs pianos. Ils devront relever un premier défi lancé par le chef étoilé Christian Le Squer : ils devront concocter un ensemble entrée-plat-dessert en trois bouchées.

La ministre Barbara Pompili

L’environnement s’invite dans nos assiettes

Au cours de la deuxième épreuve, c’est un plat “vert” qui devra être préparé, sous la direction du chef trois étoiles Mauro Colagreco, dont le Mirazur à Menton, consacré meilleur restaurant du monde en 2019, est certifié “sans plastique”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.