Encore une intervention difficile pour la station SNSM d’AGDE !

Encore une intervention difficile pour la station SNSM d’AGDE ! Le 28 Juin 2014 20…

Encore une intervention difficile pour la station SNSM d’AGDE !

Le 28 Juin 2014 20 h, le CROSSMED contacte directement le patron de la SNSM d’AGDE au motif qu’un voilier de 16 mètres battant pavillon américain est en difficultés à 10 miles dans le SUDOUEST du Cap d’Agde.

Un problème de voile d’avant, passée sous la coque et dans l’hélice, rend le voilier non manoeuvrant.

Le patron donne son accord pour l’intervention de la vedette SNS 211, et l’alerte est donnée pour réunir l’équipage qui sera constitué de Régis BRESSON (Patron) Michel MATHIEU DAUDE (Sous patron), Lionel ROQUE (Sous patron), Sylvain PEREYRE (Radio), Teddy PERRIN (Canotier).

Dès l’appareillage, chacun a conscience des difficultés qui nous attendent : Les perturbations pluvio-orageuses ont levé une mer sud-sud-ouest particulièrement mauvaise, et chacun s’équipe de protections corporelles adaptées.

Le bateau requêrant est localisé, et nous arrivons en contact avec lui à 20H44.

La première manœuvre va consister à amener à son bord un équipier SNSM, et nous mettons à l’eau notre zodiac pour effectuer ce transbordement.

La mer est forte (Certaines vagues atteignent 4 mètres …), et chacun redouble d’attention dans les différentes tâches.

Lors du transbordement sur le voilier, Lionel se blesse sérieusement au doigt sur son échelle de bain. Il est vite rapatrié sur la vedette SNS 211 et mis en sécurité.

Rapidement car la mer pousse à la côte, c’est Michel qui prendra sa place pour être transbordé sur le voilier requêtant.

Parallèlement, Régis est en contact avec un médecin du SAMU pour application de consignes de premiers soins à Lionel, dont on constate qu’une extrémité d’un doigt a été arrachée.

L’état de la mer rend compliquées toutes les manœuvres, et il aura fallu plusieurs tentatives avant de frapper le cordage de remorque sur le taquet avant du bateau requêrant.

Le remorquage s’effectue jusqu’au port du Cap d’Agde à vitesse lente et prudente, où l’entrée par la passe implique une vigilance de tous les instants ainsi que des corrections permanentes afin de garder le convoi dans l’axe de l’entrée du port, avec le cordage de remorque en traction constante.

Une fois dans l’avant-port, le voilier est pris à couple en vue de son accostage, et Lionel est pris en charge par le personnel des pompiers d’AGDE pour être admis à l’hôpital de SETE.

Le matériel à bord de la vedette, qui est en capharnaum après cette intervention, est sorti, rincé, sêché et rangé.

A 23H30, les équipiers SNSM (Qui n’ont toujours pas pris le repas du soir) regagnent chacun leur domicile avec la satisfaction d’avoir assumé une sortie difficile, mais tout le cœur n’y est pas, et les gorges sont nouées : Un équipier blessé, c’est une blessure morale profonde pour tous les autres membres de l’équipage, qui prendront tous des nouvelles de Lionel le lendemain matin.

La vedette SNS 211 est opérationnelle pour d’autres sorties.

                       Régis BRESSON

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.