Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Entretien avec Robert Prades

 Robert Prades vous êtes tête de liste Avec Et Pour Viaspour les élections…

 Robert Prades vous êtes tête de liste Avec Et Pour Vias
pour les élections municipales de mars 2008. Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 57 ans. J’habite Vias depuis mon enfance puisque j’y suis né en 1950. Marié à Muriel depuis 33 ans, elle est aussi Viassoise de naissance ;  ma fille Ambre, âgée de 27 ans, est professeur agrégée de lettres à Perpignan.

 Quelles sont vos activités  professionnelles ?
J’ai exercé pendant 25 ans dans le domaine commercial, en tant que directeur de grands groupes industriels. Un choix de vie qui m’a amené depuis 7 ans à la tête d’un cabinet de consultant. Cela me permet d’aller apporter mes compétences managériales en communication et formation dans les PME et PMI de notre région.

 Vous appartenez à une ancienne famille Viassoise ?
Oui, comme je l’ai dit plus haut, je suis issu d’une vieille famille viassoise.
Ma belle famille est également originaire de ce village. Mon beau père a d’ailleurs été conseiller municipal. Pour ma part, je suis élu depuis 1995 au sein du conseil municipal.

 Peut-on parler alors d’acharnement ?
Pas du tout. Cet engagement en politique, déclenché par hasard en 1995, est aujourd’hui un engagement d’honneur pour stopper le système en place depuis trop longtemps : 25 ans. Devenir Maire de Vias serait une véritable mission que me confieraient chaque Viassoise et Viassois. Fidèle à l’éducation que j’ai reçue, je veux défendre les valeurs du mérite, du travail, du respect, de la justice et du devoir, pour qu’enfin, dans cette commune, l’intérêt général l’emporte sur les intérêts privés.
Je suis un homme intègre et le premier engagement que j’adresse aux Viassoises et Viassois, c’est le respect de ma position d’élu sans en tirer le moindre avantage.

 Robert Prades, quelle est votre vision de Vias ?
Aujourd’hui, Vias est une ville sans âme, sans projet d’avenir. Beaucoup ont choisi de s’y installer pour les avantages que cette commune était censée leur apporter. Hélas, les espoirs sont vite déçus tous les jours.

J’envisage de donner à Vias ce label de deuxième ville d’hôtellerie de plein air d’Europe , une ville agréable à vivre, avec une urbanisation maîtrisée, un environnement entretenu, des structures adaptées aux besoins présents et futurs, un réel projet pour notre jeunesse et nos anciens. Notre projet municipal tiendra compte de la salubrité et d’une nouvelle politique du développement durable.

Enfin, je m’engage solennellement auprès de chaque Viassoise et Viassois à tout faire pour que chacun puisse vivre en toute tranquillité et développer une politique ferme vis-à-vis de tous les actes d’incivilité dénombrés sur la commune.

 Comment comptez-vous inverser cette situation ?
Je crois au travail de groupe. Je suis entouré d’une équipe nouvelle, jeune, dynamique, plurielle. Je choisis à mes côtés des personnes compétentes, disponibles, honnêtes, pour que nous puissions travailler dans la concertation et la transparence.

Je prends, avec mon équipe,  l’engagement de respecter l’argent public et de consulter les divers représentants de la population pour une utilisation conséquente des finances communales.

 Robert Prades êtes- vous soutenu politiquement dans votre projet ?
Les péripéties politiciennes qui agitent aujourd’hui le microcosme viassois sont étalées au grand jour. Les responsables politiques sont persuadés qu’un changement est inévitable et souhaité.
De nombreux parlementaires de notre Département, que j’ai rencontrés, connaissent nos valeurs et apprécient de plus en plus notre engagement et nous encouragent dans cette démarche.

Je suis libre de tout appareil politique et affirme le rester.

 Robert Prades, quel message souhaitez- vous donner aux Viassoises et Viassois ?
Je veux leur dire que je m’engage envers eux avec la passion qui m’anime. Je suis une personne de nature généreuse dans la volonté de réussir les challenges que je me fixe. Je puise ma motivation dans l’attachement profond qui me lie et m’a toujours lié à Vias.

Chères Viassoises et chers Viassois, je vous demande de soutenir ma candidature, ainsi que  celle de mon équipe,  et de nous accorder votre confiance dès le premier tour en mars 2008.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.