ET TOI, TRIES-TU TES DETITRUS ?

ET TOI, TRIES-TU TES DETITRUS ? Après la campagne estivale « Pas de vacances pour les…

ET TOI, TRIES-TU TES DETITRUS ?

Après la campagne estivale « Pas de vacances pour les déchets », Thau agglo lance cet automne une campagne ludique pour remobiliser sur le tri des déchets, afin que tout un chacun retrouve les gestes faciles et essentiels: « Et toi, tries-tu tes détritus ? ». Cette campagne décline chaque mois, l’un des trois types de déchets à recycler : le papier et les emballages, le verre et les déchets divers à amener en déchèterie.

En progression constante de 2006 à 2010, les performances de tri sur le territoire du Bassin de Thau fléchissent. Ce phénomène est national, le réflexe de tri ne serait toujours pas ancré dans nos comportements. Afin de relancer ces bonnes habitudes, une communication régulière et pédagogique est indispensable.

En donnant en juin dernier, un avis favorable au Plan Départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux, Thau agglo s’est fixée des objectifs ambitieux pour la période 2013-2025.

  • Améliorer, d’une part, les performances de tri :

    • passer de 26 kg de verre collecté l’année dernière à 38 kg/hab

    • atteindre 48 kg/hab d’emballages et papier collectés contre 34 kg en 2012.

  • Réduire d’autre part la production de déchets ménagers à 540 kg/hab (780 kg en 2012).

Le Conseil communautaire a également lancé un programme de travaux à réaliser d’ici 2015 pour la mise en conformité des déchetteries du territoire : traitement des eaux pluviales, pose de garde-corps, escaliers, réglementation incendie d’un montant de 540 000 €.

La collecte et le traitement des déchets représentent 21,5 M€ en 2013, soit un 5ème du budget de Thau agglo.

Le tri, un geste solidaire et durable

En triant correctement ses déchets, chacun de nous peut leur donner une seconde vie à travers le recyclage. Cette activité génère de l’emploi et évite le gaspillage des ressources. Ainsi, le verre récupéré sur le territoire est acheminé à Béziers où il est intégralement recyclé et réalimente la chaine d’embouteillage pour les viticulteurs. Enfin, tout ce qui est trié et recyclable n’aura pas à être incinéré, générant des coûts supplémentaires que l’on pourrait éviter.

En 2012, 44 700 tonnes d’ordures ménagères ont été réceptionnées à l’UVE de Sète.

L’agglo subventionne aussi des associations (Apieu, CPIE…) qui interviennent dans les écoles pour faire de la prévention et de l’éducation à l’environnement. Quatre déchetteries sont également ouvertes pour les 94 000 habitants.

Comment trier ?

Pour améliorer le tri et le recyclage sur les 8 communes, Thau agglo a équipé les résidences individuelles de poubelles différenciées. Petit rappel pratique :

Les emballages plastiques (flacons, bouteilles, bidons), les boîtes métalliques (canettes, bidons, barques aluminium, aérosols) ainsi que les cartons (emballages, boîtes, briques) et papiers (journaux, magazines, prospectus ; livres, etc) : direction… la poubelle jaune ! Tout cela peut y être jeté en vrac, sans sac poubelle.

Le verre (bouteilles, bocaux, flacons, qu’ils soient en verre clair ou teinté) doit être jeté, en vrac, sans sac poubelle, dans le conteneur à verre.

Les ordures ménagères non recyclables doivent être jetées dans le conteneur gris, et dans un sac poubelle fermé.

Le dispositif mis en œuvre sur le territoire

Pour les centres-villes ou l’habitat collectif, la collectivité déploie, depuis plusieurs années, un réseau dense de points d’apport volontaire pour les emballages, le verre et les ordures ménagères. Aujourd’hui, la population dispose de près de 630 conteneurs collectifs dont près de 230 conteneurs enterrés, plus esthétiques et offrant de meilleures capacités de stockage. Les ménages en habitat individuel ont été également dotés de bacs sélectifs. Cependant, malgré ces efforts d’équipement, le tri et la réduction des déchets à la source reposent sur le sens civique et l’implication de chacun, au quotidien.

Si les bonnes habitudes se généralisaient, ce sont 150 kilos de déchets par personne et par an qui ne seraient pas générés, n’auraient pas besoin d’être collectés, traités et incinérés. Sur notre territoire de 94 000 habitants, faites le compte…. Alors, mobilisons-nous !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.