EVASION - Un détenu biterrois s'évade lors d'un transfert

L'escorte était elle suffisamment dimensionnée par rapport à la dangerosité du détenu ?Toujours est il…

L'escorte était elle suffisamment dimensionnée par rapport à la dangerosité du détenu ?

Toujours est il que ce matin, le transfert d'un prisonnier entre le centre pénitentiaire de Béziers et le Tribunal de Grande Instance de Tarascon s'est soldé par une évasion.

Vers 8H30, trois malfaiteurs, “lourdement armés” selon le procureur de la République Patrick Desjardins, ont fait irruption devant le palais de justice. Un agent a reçu un coup de crosse, et le détenu a alors pris la fuite avec les 3 complices.

L'homme qui s'est évadé est Lofti Boussouak. Agé de 26 ans, il est fiché au grand banditisme. Il était incarcéré depuis septembre 2017 pour vol avec arme, vol aggravé et association de malfaiteurs. 

Selon Karim Terki, représentant CGT pénitentiaire, “ce détenu avait déjà tenté de s'évader lors d'une précédente incarcération. L'administration est bien naïve, il a fait le gentil pendant des mois pour tenter de s'évader de nouveau”.

 

Le détenu et les trois malfaiteurs sont toujours en fuite. Les enquêteurs spécialisés de la police judiciaire de Marseille ont été saisis, pour tenter de les interpeller, et un “plan de recherches” a été déclenché, impliquant notamment les gendarmes des compagnies voisines.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.