Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Exode à Mirabel

Cette rubrique dédiée à la poésie et à la littérature ” Plumes Agathoises “ poursuit sa route cette semaine avec Un petit poème sous forme de fable, tout en alexandrins, à prendre au second degré… signé  de  Karl LegrandN’hésitez pas à nous livrer vos émotions littéraires afin de les faire partager sur la toile aux […]

Cette rubrique dédiée à la poésie et à la littérature ” Plumes Agathoises “ poursuit sa route cette semaine avec Un petit poème sous forme de fable, tout en alexandrins, à prendre au second degré… signé  de  Karl Legrand

N’hésitez
pas à nous livrer vos émotions littéraires afin de les faire partager
sur la toile aux lecteurs de notre Pays agathois.


Exode à Mirabel.
————————————————-

Voilà qu’on assiste à un nouvel épisode
Des aventures du seigneur de Mirabel.
A nouveau un élu condamné à l’exode,
La quantité de bannis est exceptionnelle.

Son égo a atteint une dimension telle
Qu’il n’a plus de comportement républicain.
Les électeurs ont-ils mis leur espoir en vain
Dans l’actuel hôte de l’espace Mirabel ?

Ses conseillers sont sur des sièges éjectables,
A part ceux avec qui il parle dans l’étable,
Qui lui donnent souvent des conseils pertinents,
Et voient ainsi leur foin garanti pour six ans.

Démocrate à l’égard de ses béni oui-oui,
Il l’est moins lorsque l’on pense différemment.
(Adieu donc, Hélène P.  Hélène A. et Henri,
Qui avez injustement été mis au ban.)

Le seul emploi qu’il fait du mot “démocratie”
C’est pour légitimer sa place à la mairie.
Après la “démocratie participative”
Le maire crée la “démocratie sélective” !

Il reste persuadé qu’il a raison encore,
Et personne n’a le droit de le contredire.
Il veut que tous voient en lui un vertueux sire
Y compris s’il persiste à cumuler des torts.

Comme ceux qui sont d’un grand pouvoir investis,
Il ne pardonne pas les points de vue rebelles.
Il s’estime seigneur et maître à Mirabel
Et ne fait preuve d’aucun respect pour autrui.

Caligula avait pu sans le moindre mal
Nommer son destrier parmi les sénateurs.
Sachez, si cette idée vous transit d’horreur,
Que le conseiller du maire, c’est un cheval !

Il exprime souvent sa nature animale
En crachant sur tous ceux qui ne lui plaisent pas.
A force de fréquenter son ami cheval,
Le maire a-t-il acquis des instincts de lama ?

Il ne faut pas s’étonner en voyant cela
De sa manière de traiter l’opposition :
Ils ne sont pas avec lui, par définition,
Et ne sont pas non plus à l’abri des crachats !

C’est bien qu’on n’agisse pas de façon semblable :
Si ceux qui le détestent lui crachaient dessus,
Quand l’envie lui prendrait de sortir dans la rue
Le maire devrait porter un imperméable !

A tous ceux qui estiment que c’est la fonction
Qui magnifie l’individu et non l’inverse,
Qui se croient tout permis de par leur ambition,
Qui écrasent sans remords les personnes tierces
Pour ainsi parvenir au pouvoir absolu,
Il faut leur rappeler pourquoi ils sont élus,
Pour qu’ils révisent leur sens des priorités.
Peut-être alors mériteront-ils du respect.

Karl Legrand.
27/10/2008.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.