L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Faire de notre Cœur de Ville un pôle culturel et touristique par Gilles D'ETTORE

Faire de notre Cœur de Ville un pôle culturel et touristique Ces dernières décennies, notre ville s’est considérablement développée, devenant l’une des principales destinations touristiques en Méditerranée. Durant cette période, de nouveaux quartiers ont émergé, nombre d’entre nous ont choisi d’élire domicile sur notre littoral, les services publics ont du déménager dans des locaux adaptés […]

Faire de notre Cœur de Ville un pôle culturel et touristique

Ces dernières décennies, notre ville s’est considérablement développée, devenant l’une des principales destinations touristiques en Méditerranée. Durant cette période, de nouveaux quartiers ont émergé, nombre d’entre nous ont choisi d’élire domicile sur notre littoral, les services publics ont du déménager dans des locaux adaptés à l’évolution démographique et des zones commerciales ont vu le jour, comme partout ailleurs en France. La conséquence fut que notre cœur historique a perdu peu à peu de son caractère central.

Il a pourtant vocation à jouer, à l’avenir, un rôle essentiel pour le rayonnement de notre commune. Il doit, pour cela, réussir sa mutation, qui passe par l’affirmation de sa vocation culturelle et touristique, mais aussi par l’élargissement de son périmètre jusqu’au Canal du Midi, avec le développement d’activités nouvelles de nature à contribuer à sa revitalisation.

Ces dernières années, un travail conséquent a été accompli pour réaménager ses espaces publics et réhabiliter son patrimoine. Un Office de Tourisme a été créé au sein de l’Ilot Molière avec, après un an d’existence, une progression de 60 % de sa fréquentation. L’Ecole de Musique, installée place Conesa, a vu le nombre de ses élèves multiplié par deux, les quais de la Marine ont été libérés et rendus à la Promenade tandis que le Moulin des Evêques, qui tombait en ruines, a été totalement réhabilité. De plus, la scène flottante a été créée, attirant à chaque spectacle plusieurs milliers de personnes.

Nous devons poursuivre cette action, qui valorise notre richesse patrimoniale et contribue ainsi à enrichir notre offre touristique.

La redynamisation du Cœur de Ville passe aussi par sa connexion au quartier de la gare, qui va bénéficier ces prochaines années de nombreux investissements, avec des retombées économiques importantes.

Enfin, et c’est une priorité, tous les moyens doivent être mis en œuvre pour qu’il soit mis un terme aux incivilités et autres actes de délinquance qui portent atteinte de manière inacceptable à la qualité de vie en Cœur de Ville et handicapent son développement.

Nos engagements :


Cliquez sur l'image pour l'agrandir 

er

1. Dynamiser le Cœur de Ville par son ouverture jusqu’au Canal du Midi et ses nouvelles activités (zone de la Méditerranéenne, port fluvial, passage à niveau, passerelle sur l’Hérault).

2. Supprimer le passage à niveau.

3. Restructurer et embellir, en partenariat avec la SNCF, les accès et espaces publics de la gare.

4. Créer une passerelle entre la gare et le Parc d’Acti-vités de la Méditerranéenne

5. Ouvrir au public le château Laurens.

6. Réaliser une passerelle piétonne sur l’Hérault, reliant le Cœur de Ville au parc de Belle Isle.

7. Développer l’offre de stationnement avec 500 places de stationnement supplémentaires :

  • aménagement du parking de la vallée derrière le Moulin des Evêques

  • réalisation du parking sou-terrain de Notre-Dame

  • extension du parking Mirabeau jusqu’à la Promenade

8. Poursuivre la restructuration des berges de l’Hérault entre le Moulin des Evêques et les quais de la Marine, avec l’aménagement d’une véritable promenade.

9. Réaménager la Promenade avec l’harmonisation progressive des terrasses et une diversification de l’activité commerciale.

10. Transformer l’îlot des Halles et de l’école Notre-Dame en site commercial, résidentiel et hôtelier.

11. Mettre en place un circuit des Antiquaires en complément du Site des Métiers d’Art et préempter les locaux commerciaux vacants, afin de maîtriser la nature des activités qui s’y installeront.

12. Constituer un pôle culturel au sein de la Maison des Savoirs avec l’aménagement, en complément de la médiathèque, d’un théâtre, de salles de répétition et de lieux de création.

13. Doubler le nombre de caméras de vidéosurveillance.

14. Mettre en service des caméras mobiles afin de répondre de manière réactive aux problèmes ponctuels rencontrés dans le quartier.

15. Renforcer la présence policière avec la mise en place d’une brigade spécialisée, opérationnelle 24h/24, et d’un numéro vert anti-incivilités.

16. Installer des bornes d’appel d’urgence vidéosurveillées, reliées au CSU.

Gilles D’ETTORE

Maire d’Agde

Candidat de L’UNION AGATHOISE



 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.