Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Film long-métrage sur Bessan ... par Michel SABATERY

Film long-métrage sur Bessan – 4 Les Bessanais souhaitent en savoir plus sur le film que tourne le club vidéo de Bessan. Voici quelques réponses de Michel Sabatéry, président de l'association. Beaucoup de participants : Pour l'instant, 15 associations bessanaises, les trois écoles, le centre aéré, la quasi totalité des commerçants, artisans et industriels du […]

Film long-métrage sur Bessan – 4

Les Bessanais souhaitent en savoir plus sur le film que tourne le club vidéo de Bessan. Voici quelques réponses de Michel Sabatéry, président de l'association.

Beaucoup de participants :

Pour l'instant, 15 associations bessanaises, les trois écoles, le centre aéré, la quasi totalité des commerçants, artisans et industriels du village et une centaine de particuliers souhaitent participer au tournage du film long-métrage qu'a décidé de tourner le club vidéo.

Scénario :

Côté écriture du scénario, c'est un peu plus lent à venir. Pour l'instant, seulement quatre personnes se sont manifestées pour une aide ponctuelle. Comme il faut bien avancer, j'ai commencé à imaginer les grandes lignes de l'histoire.

Le film se passera dans le Bessan de 2013-2014. Ceci afin d'éviter location ou confection de costumes, perruques, etc, comme cela a été le cas pour quelques films. Les seules scènes costumées seront tournées lors d'halloween et du carnaval, chacun portant alors son propre costume.

Il y aura des retours dans le passé du village par le biais d'une scène montrant une projection de films anciens. Ce sera l'occasion de caser quelques extraits de films très anciens, mais aussi quelques extraits des films et documentaires que j'ai tournés avec Bernard Vidal dans les années 75 à 90.

Plusieurs scènes seront tournées à l'extérieur du village (carnavals, ferias, festivals de jazz et de salsa, gospel, bals, expositions de voitures et motos, courses d'OFNI, seurf et planche à voile, rassemblements d'animaux totems, fêtes médiévales, jeu de balle au tambourin, capelet, joutes, manifestations occitanes, etc. Bref une bonne partie de ce qui concerne les animations de la région. Il y en aura aussi pour le patrimoine naturel et bâti comme Saint-Guilhem, Roquebrun, les gorges d'Héric, le cirque de Mourèze, etc.

Comment débutera le film :

La première scène du film sera l'occasion de présenter les diverses générations d'une grande famille : jeune enfant, collégien, jeune adulte, parents, grands-parents. Le film consistera à suivre ces différentes générations dans leur vie de tous les jours (école, associations, travail, loisirs, etc). Reste à imaginer l'évènement particulier qui distraira cette famille et leurs amis, d'une vie ordinaire. Si vous avez une idée, nous serons peut-être preneurs.

Combien durera le film :

Ce sera un long-métrage. Comme le scénario ne sera probablement pas découpé en plans minutés, faute d'une équipe de volontaires pour faire ce travail, il durera un certain temps. S'il est trop long, nous le couperons en deux épisodes.

Quelques images ont été tournées :

Dans la semaine, une centaine de Bessanais ont été filmés dans la rue et sur le marché. Ces images serviront à étoffer les différentes scènes du film (plans de coupe). Le but principal du club vidéo étant d'archiver un maximum de personnes, ce travail va continuer. Les Bessanais oubliés, qui souhaitent figurer dans le film, sont priés de se faire connaître. Peut importe qu'ils soient de souche ou nouveaux.

Ces derniers jours, des collégiens ont été filmés en stage de voile sur l'étang de Thau. Des Bessanais ont été filmés vendangeant à la main. D'autres faisant des exercices de musculation dans l'ancienne école privée de garçons. Quelques unes de ces images serviront pour le film.

Dans quelques jours, des Bessanais se rendront à Tourbes, dans un élevage de gibier, et assisteront à un lâcher organisé par l'association de chasse de Bessan. Nous en tirerons une scène pour le film.

Si vous avez connaissance d'une animation ou d'une activité intéressante, à Bessan ou ailleurs, vous pouvez nous prévenir à l'adresse mail « sabatery.michel@yahoo.fr ».

Consigne importante :

Rappel : Il ne suffit pas de dire « Tu peux compter sur moi pour le film ». Il est indispensable de remplir une fiche et de fournir une autorisation parentale pour les mineurs.

La fiche d'inscription est à retirer chez un commerçant ou chez Michel Sabatéry. Elle peut être déposée au 17 grand-rue (face à l'auto-école) ou au 3 boulevard de l'Egalité.

Une fois que les fiches auront été remplies et rendues, nous organiserons une réunion pour voir comment peuvent être distribués les rôles.

Explications sur la formation des groupes d'acteurs :

Le film est tourné exclusivement avec des bénévoles qui peuvent partir à tout moment, aucun contrat les liant au club vidéo. La solution pour pallier à ce problème : constituer des groupes un peu plus importants que la moyenne.

Seul un petit noyau devra être le plus assidu possible. Les autres seront présents autour de ce noyau lorsqu'ils le souhaiteront. C'est souvent comme cela que ça se passe dans la vie de tous les jours. Sur la place de la Fontaine, il y a ceux qui sont présents tous les matins et ceux qui viennent de temps en temps.

Les surprises d'un film amateur :

En 1978, le club vidéo tourna le film « La légende de la tuque ». Il fut demandé aux Bessanais de s'habiller, en majorité, en paysans du début du 20ème siècle, et de s'armer de fourches pour aller chasser le diable. Nous eûmes la surprise de voir arriver des Bessanais sur leur trente et un, si bien qu'en place d'une foule prête au combat, nous eûmes une procession.

Quelles surprises nous attendent dans ce nouveau film ? Je n'en sais rien. Peut-être un restaurateur qui nous inviterait (acteurs et figurants) à un repas pendant lequel serait tournée une scène où chanteraient les uns et danseraient les autres. Peut-être un parc d'attraction pour enfants qui nous inviterait à tourner une scène.

Légendes pour les photos : 1/ La procession du film « La légende de la tuque », en 1978. 2/ Les élèves de Michel Sabatéry sur le volcan de Saint-Claude, en 1990, pour le film « Les premiers hommes ».

 

11 Premiers hommes

10 L%C3%A9gende de la tuque

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.