Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FLORENSAC - Najat VALLAUD-BELKACEM et Sébastien DENAJA ont défendu leurs bilans

Sébastien DENAJA le député de la 7° circonscription de l’Hérault  organisait, ce samedi 19…

Sébastien DENAJA le député de la 7° circonscription de l’Hérault  organisait, ce samedi 19 novembre 2016, son traditionnel déjeuner Républicain sur la commue du conseiller départemental et maire de Florensac, Vincent GAUDY.

La présence de la ministre de l'éducation, Najat VALLAUD-BELKACEM, à ce rassemblement a attiré tout de ce que le département compte de personnalités socialistes.

Kleber MESQUIDA, président du conseil départemental  avait fait le déplacement ,tout comme sa collègue députée, Anne Yvonne LE DAIN, Virginie ROZIERES, députée Européenne, André LUBRANO, conseiller régional, Hussein BOURGI, premier fédéral du PS de l’ Hérault ainsi que quelques élus et maires  tels que les maires de VALROS, Michel LOUP ou encore Stéphane PEPIN-BONET, Maire de BESSAN, venu en voisin affirmer  qu’au delà des partis  politiques, il était avant tout un maire républicain dans le sens littéral du terme.

Attendue de pied  ferme par  une cohorte de militants de la Manif pour tous,  soutenus voir gendarmés par quelques discrets cadres du Front National, la ministre a salué, presque amusée, ce comité d’accueil  de contestataires rassemblés aux portes  du domaine du Bosquet. Des slogans choisis contre la GPA  ou contre l’enseignement de la théorie du genre à l’école autour d’un bar improvisé  à l’enseigne éminemment partiale de l’ «Apéro des sans dents ».

Peu avant son entrée dans la salle, Najat VALLAUD-BELKACEM  se prêta tout sourire aux questions de deux manifestantes discrètement infiltrées  entre les militants socialistes pour apostropher la Ministre sur des rumeurs polémiques souvent relayés et prises pour argent comptant.  ( Voir la vidéo ci dessus ). De l’enseignement de l’arabe à l’école  à la théorie du genre, la Ministre, toute en pédagogie, tenta de déminer en démentant  les rumeurs avant que l'évocation d’une autre rumeur soit  présentée ” l’enseignement de la sodomie dans les manuels scolaires » ne démontre que le caractère volontairement polémiste de son contradicteur, mettant ainsi un point final a un échange stérile qui aura offert aux  militants de la Manif  une minute de médiatisation militante.

 Vincent GAUDY, en maître de cérémonie, inaugura les prises de paroles : Kleber MESQUIDA  en ardent défendeur d’un gouvernement qui n’a  pas avoir honte de son bilan,  tout comme  le médiatique Sébastien DENAJA qui déclina de concert les  actions qui furent les siennes au cours de sa mandature tout en rappelant les avancées du gouvernement  à destination des français les plus défavorisés dans un climat politique  et économique particulièrement difficile.

Najat VALLAUD-BELKACEM, plus politique, appela pours sa part les militants à se mobiliser pour faire « barrage à la droite et au Front national ». En  déclinant, tel un présage, un certain nombre de banderoles qui pourraient voir le jour dans les manifestations  au lendemain de l élection d’un candidat de droite : «  NON à la suppression des 35 heures « NON à la suppression de la retraite à 60 ans « NON à la suppression du tiers payant  «  – Comme un air de campagne électorale et une petite musique de fond comme un prélude à la candidature d’un François HOLLANDE  rassembleur.  

A FLORENSAC hier soir, tous semblaient prêts à entendre son appel.


180 clichés sont disponibles sur notre page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE 

 


 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.