FLORENSAC - Une chasse aux œufs pour les petits !

La chasse aux œufs était prévue pour le dimanche de pâques, mais malheureusement les…

La chasse aux œufs était prévue pour le dimanche de pâques, mais malheureusement les conditions météo en avaient décidé autrement.

C’est donc la date du 1er mai qui a été privilégiée et sur le coup, Caroline Tarbouriech ajointe au maire en charge des sports et loisirs, chargée de la mise en œuvre, a été gâtée par la météo.

Dès 10h00, la mini-ferme installée sur le site par l’association Agathoise « Le cheval est magique » a ravie les enfants venus en nombre pour la première chasse aux œufs Florensacoise.

Il est vrai que, Zéphyr l’alpaga, ou la brebis naine Maya, les minis boucs Haribo et Tagada et tous les autres animaux ont été les stars de l’animation après les chocolats.

Le départ a été donné en milieu de matinée par le maire Vincent Gaudy. Caché au pied des arbres ou dans les bosquets, les œufs et autres bonbons et chocolats n’ont pas résisté à leurs cachettes, il faut dire que les petits chasseurs ont redoublé de malice pour atteindre leur but.

Accompagnés des deux lapins de pâques revenus spécialement pour la chasse de Florensac, les sacs et paniers se sont remplis des précieuses friandises.

Pendant ce temps, Emilie et « le cheval est magique », ont proposé aux petits cavaliers en herbe des tours à dos des poneys, Caramel, Surprise et Ice Tea, sous l’œil admiratif des parents.

Cette animation proposée par la municipalité a connu un grand succès et mérite d’être reconduite l’an prochain.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.